Entente conclue avec le CIUSSS sur l'octroi de primes de soins critiques

Martine Côté, présidente du Syndicat des professionnelles en... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Martine Côté, présidente du Syndicat des professionnelles en soins du Saguenay-Lac-Saint-Jean affilié à la FIQ

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Syndicat des professionnelles en soins du Saguenay-Lac-Saint-Jean affilié à la FIQ et la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CIUSSS) ont conclu une entente sur l'octroi de primes de soins critiques pour le personnel infirmier affecté dans les blocs opératoires des établissements.

Selon la présidente du syndicat, Martine Côté, le refus de la direction du CIUSSS s'expliquait mal puisque cette prime avait été négociée à la table centrale par la FIQ. Le dénouement de ce litige qui concernait pas moins de 125 professionnelles de la santé, se traduit par une hausse de salaire de 6 à 9 %.

« Après de nombreuses rencontres avec la direction et plusieurs contestations par griefs, c'est avec une très grande satisfaction que nous accueillons enfin la décision d'accorder la prime spécifique de soins critiques aux professionnelles en soins travaillant dans tous les secteurs du centre d'activités bloc opératoire, », a déclaré Martine Côté.

« Nos démarches ont porté leurs fruits et cette prime sera maintenant accordée à toutes les professionnelles en soins de la région oeuvrant dans tous les secteurs de nos différents blocs opératoires. C'est une grande victoire pour la FIQ, puisque les professionnelles en soins pourront enfin bénéficier des gains obtenus lors de la dernière négociation de la convention collective », ajoute la présidente.

Selon les termes de cette entente, les primes accordées à ces professionnelles seront rétroactives à la conclusion de l'entente intervenue entre la FIQ et le gouvernement du Québec en janvier 2016. Le communiqué émis jeudi ne fait pas état des raisons pour lesquelles la direction du CIUSSS refusait de se plier à une entente conclue entre les négociateurs gouvernementaux et les dirigeants de la FIQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer