Saint-Prime: Lucien Boivin tentera d'obtenir un autre mandat

Le maire de Saint-Prime, Lucien Boivin... (Archives Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Le maire de Saint-Prime, Lucien Boivin

Archives Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Lucien Boivin sollicitera un second mandat à la mairie de Saint-Prime.

L'élu dresse avec satisfaction le bilan du travail réalisé depuis son élection à la magistrature et affirme qu'il y aura encore « beaucoup de pain sur la planche » cours des prochaines années.

« Les objectifs ciblés lors du premier mandat furent exécutés et même davantage. Dans cette période d'accalmie de développement, les mises en chantier ont été majeures dans notre municipalité, comme le projet domiciliaire se rattachant au golf, la rénovation de l'hôtel de ville, la relocalisation de la caserne des pompiers, la réfection de la route Albert-Perron et l'agrandissement de la charcuterie Perron », énumère le maire Boivin.

S'il est réélu, Lucien Boivin désire conserver le dynamisme qui règne autour de la table du conseil et il entend encourager les conseillers à poursuivre leur implication dans un seul objectif commun, soit « d'assurer un milieu de vie agréable où l'ensemble des citoyens retrouvera les services désirés. »

Dans le prochain mandat du conseil municipal, les élus assisteront à la concrétisation du quartier des hirondelles et l'occupation des locaux du Centre BC (anciennement les Industries Tanguay), dont la vocation est d'offrir des locaux bien aménagés pour les petites et moyennes entreprises ainsi que des services complémentaires à la communauté. Parmi les projets de développement sur la table, on retrouve aussi le développement éventuel du Musée de la vieille fromagerie Perron.

Fusion de deux MRC

La fusion des MRC du Domaine-du-Roy et Maria-Chapdelaine est irréaliste pour le maire de Saint-Prime.

« Je ne sens pas que notre MRC est prête à parler de fusion. Le temps nous manque dans un mandat de quatre ans pour unifier solidement notre vision d'une MRC dans un développement optimal de projets majeurs. Présentement, nous sentons une participation active des élus dans le cadre du projet des Serres Toundra. Il y a un vent de fraîcheur, de grande collaboration et de recherche de solutions afin d'assurer la pérennité du projet. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer