Le Village boréal est prêt

L'embarquement des cabanes est commencé au Village boréal... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

L'embarquement des cabanes est commencé au Village boréal de Saint-Félicien.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'épaisseur de la glace sur la rivière Ashuapmushuan permet l'embarquement des cabanes au Village boréal de Saint-Félicien.

Le travail des bénévoles pour épaissir la glace et les nuits froides des derniers jours ont permis d'atteindre l'épaisseur nécessaire. Des villageois ont donc commencé à s'installer.

«Ça fait déjà un bon bout que nous avons les 12 pouces nécessaires. S'il n'y avait pas eu les tempêtes, nous aurions pu ouvrir entre Noël et le jour de l'An. Comme nous arrosions deux fois par jour, nous avons obtenu rapidement notre épaisseur», a déclaré la présidente Lyne Tremblay.

Une trentaine de cabanes sur les 70 sont installées. L'anneau de marche est prêt. «Les employés de la Ville vont finaliser l'anneau de glace, vont faire l'installation de la patinoire et de l'électricité et des autres choses. Nous devrions être bons pour déménager le chalet Desjardins si nous avons 15 pouces de glace. Nous allons monter le chapiteau pour être prêts cette fin de semaine», ajoute-t-elle.

Même si le village est prêt, c'est seulement le 21 janvier qu'aura lieu l'ouverture officielle et le début des activités. Une soirée de danse est proposée avec la musique de Claude Guy.

La semaine suivante, le 28 janvier, la Société de développement commercial proposera différentes activités. Le 2 février: un dîner hot-dog suivi d'un rallye bottines. Le 11 février, on soulignera la Saint-Valentin avec un souper pour cette fête des amoureux. Caroline Allard s'occupera de faire danser les convives. Le lendemain, les gens sont invités à jouer au bingo.

Les jeunes pourront s'amuser dans des structures gonflables le 18 février tout en se réchauffant avec un chocolat chaud. Le lendemain, les gens pourront s'initier ou jouer au hockey et au hockey bottines.

Le 25 février, il sera possible de regarder de près le ciel étoilé grâce au télescope du Planétarium du club d'astronomie les Boréalides de Saint-Félicien. Auparavant, les gens sont invités à un souper fesse de boeuf. Le lendemain, les plus actifs pourront se mesurer lors d'une course à obstacles.

Pour terminer la saison le 4 mars, le village se transformera en vaste zone de vente de garage. Le tout se terminera par des feux d'artifice.

Village sur glace: patience pour les cabanes

Au village sur glace de Roberval, le site est ouvert pour les marcheurs et les joueurs de hockey.

En effet, l'anneau de glace et la patinoire sont prêts depuis samedi. Pour ce qui est de l'embarquement des cabanes, il faudra patienter encore quelques jours.

«C'est mercredi que nous saurons s'il sera possible d'embarquer les maisonnettes. Je l'espère, on travaille fort pour ça. La grosse tempête nous a compliqué la vie. En plus de prendre beaucoup de temps pour l'enlever, elle a retardé l'épaississement de la glace. Nous avons entre 11 et 15 pouces de glace selon les endroits», a informé la directrice générale, Maryse Paradis.

De la «slush» s'est formée à quelques endroits, ce qui complique la préparation du site hivernal.

En plus de l'anneau de marche et la grande patinoire, la nouvelle glissade est disponible afin que les jeunes et les moins jeunes puissent s'y amuser. Un ajout qui sera très apprécié, selon la directrice générale.

Les marcheurs peuvent se présenter tous les jours sur le site. Quatre tentes ont été montées. Il y en a une qui est chauffée pour permettre aux gens de se réchauffer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer