Collaboration Humanis-CGI: formation et emploi fournis

Humanis offrira une formation taillée sur mesure pour... (Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Humanis offrira une formation taillée sur mesure pour CGI.

Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Une formation gratuite et un emploi garanti après l'obtention du diplôme. Voilà le type d'offre qui ne court pas les rues en 2017.

La directrice de la formation continue chez Humanis,... (Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

La directrice de la formation continue chez Humanis, Manon Chapdelaine, et le chef de services en centre d'assistance technique chez CGI, Guillaume Routhier, annoncent le démarrage prochain d'un programme de formation sur mesure visant à combler les besoins de l'entreprise informatique à Chicoutimi.

Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

La compagnie informatique CGI, aux prises avec des besoins criants de main-d'oeuvre en assistance technique, prend les grands moyens pour dénicher de nouveaux employés. La firme s'est associée à Humanis, le centre de formation continue du Cégep de Chicoutimi, pour élaborer un programme de formation personnalisé au terme duquel les dix meilleurs étudiants seront embauchés.

Dès le mois de mars, Humanis offrira la formation «agent bilingue de centre d'assistance technique en informatique». Les étudiants recevront 435 heures de cours sur 16 semaines, taillés sur mesure pour les besoins de CGI. L'entreprise fondée en région possède environ 900 employés aux quatre coins du globe. À Chicoutimi, CGI détient trois centres d'assistance technique où oeuvrent quelque 130 personnes. C'est à cet endroit que les diplômés travailleront. Trois axes seront couverts pendant la formation, laquelle devrait culminer à la fin juin: communication en anglais, soutien technique en informatique et service à la clientèle.

«Nous avons 400 bureaux dans 40 pays. Nous avons des clients internationaux qui sont de grandes compagnies et l'anglais est de mise, mais nous avons de la difficulté à recruter des candidats», met en contexte Guillaume Routhier, chef de service au centre d'assistance technique chez CGI. La multinationale s'est donc tournée vers Humanis. Conjointement, les deux parties ont jeté les bases d'un programme au terme duquel les étudiants posséderont toutes les aptitudes requises.

Le nouveau programme est ouvert à tous. Cela dit, les candidats devront posséder des compétences de base en anglais et en informatique. Les membres de la future cohorte seront triés sur le volet, à partir d'entrevues impliquant des gens d'Humanis et de CGI. Un test de qualification en anglais sera également obligatoire.

«La formation sera gratuite pour dix personnes sans emploi et admissibles selon les critères d'Emploi-Québec. Il se pourrait qu'on ait plus de 10 étudiants, mais l'entente avec CGI prévoit que 10 finissants auront un emploi à la fin», précise la directrice de la formation continue chez Humanis, Manon Chapdelaine. Les emplois seront permanents, à temps complet et assortis des avantages sociaux offerts par CGI à ses employés. La date d'embauche a été fixée à la fin juillet.

Première ligne

Une fois la formation terminée, les futurs agents seront en mesure de prendre les appels téléphoniques des clients, en français et en anglais, et d'offrir le support nécessaire. Les demandes seront principalement des requêtes de première ligne comme la réinitialisation d'un mot de passe, la création d'un compte usager ou le déploiement d'un technicien. Selon Guillaume Routhier, dans environ 80 pour cent des cas, les agents seront en mesure de régler eux-mêmes les problèmes rencontrés par leurs clients. Pour le reste, ils devront diriger l'interlocuteur vers le bon service et déposer des comptes rendus de chaque appel dans un système central, le tout rédigé dans la langue de Shakespeare.

Le chef de service souligne que les postes d'agent bilingue de centre d'assistance technique en informatique pourraient être la porte d'entrée vers une carrière en technologies de l'information.

«On mise beaucoup sur le développement de nos membres. On est une compagnie de personnes», fait valoir Guillaume Routhier. C'est la première fois que la firme spécialisée en informatique fait appel aux services d'une ressource externe pour développer un programme de formation et ainsi assurer ses besoins de main-d'oeuvre en région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer