• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > La limite respectée, mais pas la recommandation sur le boulevard de l'Université 

La limite respectée, mais pas la recommandation sur le boulevard de l'Université

Bien que la majorité des conducteurs ne respectent... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Bien que la majorité des conducteurs ne respectent pas la recommandation, les panneaux lumineux indiquant «70 km/h» semblent faire effet. À sa vue, plusieurs ralentissent et certains freinent quelque peu.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Règle générale, les automobilistes qui empruntent la cuve du boulevard de l'Université, à Chicoutimi, respectent la limite de vitesse de 90 km/h, mais ne suivent pas la recommandation de 70 km/h. Le Quotidien a réalisé un petit test maison, jeudi sur l'heure de pointe, afin de savoir si les conducteurs étaient prêts au changement de la limite de vitesse, qui devrait se faire au début du mois de février.

La limite de vitesse du boulevard de l'Université, entre Talbot et Saint-Jean-Baptiste, passera bientôt de 90 km/h à 70 km/h. Depuis quelques semaines, les autorités municipales de Saguenay recommandent aux automobilistes de mettre la pédale douce et des affiches ont été installées de chaque côté du boulevard. Des panneaux lumineux invitent d'ailleurs les automobilistes à respecter la recommandation de 70 km/h.

Jeudi en fin de journée, le photographe et la journaliste du Quotidien ont voulu voir si les automobilistes suivaient les conseils de Saguenay. Le Quotidien a donc effectué plusieurs allers-retours, entre 16h et 17h. Une centaine d'automobiles ont été comptées lors de notre passage. Mais attention, ce test n'a rien de scientifique.

Malgré tout, il n'est pas difficile de constater que la plupart des conducteurs roulent à une vitesse moyenne de 90 km/h. Alors que le photographe du Quotidien roulait à 70 km/h, la majorité des automobilistes le dépassaient, en roulant entre 90 km/h et 100 km/h. Toutefois, rares sont ceux qui dépassent les 100 km/h.

Lorsque le photographe roulait à la même vitesse que le trafic, le compteur affichait généralement les 95 km/h.

Bien que la majorité des conducteurs ne respectent pas la recommandation, les panneaux lumineux indiquant «70 km/h» semblent faire effet. À sa vue, plusieurs ralentissent et certains freinent quelque peu.

À la noirceur, les panneaux attirent davantage l'attention et les automobilistes ne voient d'ailleurs pas qu'il s'agit encore que d'une recommandation.

Questionné à ce sujet, le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, n'a pas été en mesure de dire si la recommandation semblait encourager les automobilistes à réduire leur vitesse. Il a toutefois ajouté qu'il était plus difficile de faire du radar dans le secteur, puisqu'il n'y a pas de terre-plein ni d'endroits sécuritaires où les patrouilleurs pourraient se stationner. Les opérations radar tenues dans le secteur nécessitent donc une plus grande organisation.

«Présentement, la limite est encore de 90 km/h alors les automobilistes ne sont pas en faute s'ils roulent plus vite que 70 km/h», a affirmé Bruno Cormier.

La vitesse de la cuve du boulevard de l'Université devait être abaissée en décembre dernier, mais le règlement ayant été adopté le 7 novembre, il ne pouvait entrer en vigueur que 90 jours après son adoption.

C'est la Ville de Saguenay qui avait demandé au ministère des Transports d'abaisser la vitesse, à la suite de deux accidents mortels survenus l'an dernier, sur cette portion du boulevard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer