La saga portée au grand écran

Le tournage d'Identités a été effectué l'automne dernier,... (Photo courtoisie, Mathieu Langevin)

Agrandir

Le tournage d'Identités a été effectué l'automne dernier, durant 26 jours.

Photo courtoisie, Mathieu Langevin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Toute la saga judiciaire dans laquelle est plongée la famille de Réal Thivierge avec Maxime De Varennes sera portée au grand écran.

Le film Identités de Samuel Thivierge est inspiré... (Photo courtoisie, Mathieu Lanvegin) - image 1.0

Agrandir

Le film Identités de Samuel Thivierge est inspiré de la saga entourant la vente de la Pourvoirie des Laurentides.

Photo courtoisie, Mathieu Lanvegin

Le film Identités du jeune cinéaste Samuel Thivierge trace un parallèle avec le cauchemar qui perdure depuis la vente de la Pourvoirie des Laurentides à Maxime De Varennes.

Ce dernier préfère toutefois demeurer discret sur les tenants et aboutissants de son long métrage, puisqu'il juge la situation encore trop délicate pour les dévoiler au public.

Si tout va comme prévu, Identités sera à l'affiche en juin prochain.

«Il est inspiré de deux histoires vraies. À la base, j'ai acquis les droits d'un scénario dont l'histoire tournait autour d'une personne qui avait commis des vols d'identités et qui avait commis des crimes à caractère économiques. L'événement de la pourvoirie a été marquant dans notre vie et on essaie de s'en sortir. J'ai changé le scénario lorsque le litige a commencé après la vente de la pourvoirie. Ça nous a tellement fait mal», témoigne l'entrepreneur.

Le personnage principal du film Identités est un fraudeur qui fait l'acquisition d'une entreprise. Lui et un autre personnage utilisent le même stratagème qui est reproché à Maxime De Varennes et son père, Yves.

Parmi les noms connus qui y tiennent un rôle, on retrouve Gilbert Sicotte, Jacynthe René et Jean-Carl Boucher. La jeune actrice, Léa Girard-Nadeau, y tient l'un des trois rôles principaux.

«Nous en sommes rendus à l'étape post-production. Je m'entoure d'une équipe de techniciens très qualifiés. On ne peut pas avoir les meilleurs au Québec. Nous en sommes au montage, ainsi qu'à l'intégration de la musique et des effets sonores. Selon moi, le film aura un bon succès. Je l'ai déjà présenté à plusieurs personnes et il a un bon potentiel. J'ai investi beaucoup d'argent dans ce projet-là.»

Identités a été tourné entre le 19 septembre et le 30 octobre au Saguenay-Lac-Saint-Jean et à Montréal. Toute la famille du cinéaste a collaboré à la réalisation du projet.

Samuel Thivierge souhaite percer le marché de la France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer