Tempête de neige: déjà 15 centimètres au sol

Une quinzaine de centimètres sont tombés sur la... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Une quinzaine de centimètres sont tombés sur la région depuis les petites heures du matin, vendredi. Parions que cette bicyclette attendra encore quelques heures avant que son propriétaire ne la libère de ses chaînes!

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une quinzaine de centimètres de neige se sont accumulés sur le sol saguenéen depuis les petites heures du matin, vendredi, et les vents vont se lever vers l'heure du midi, ce qui pourrait venir compliquer les déplacements des automobilistes.

Le Quotidien a joint le météorologue amateur Jimmy Desbiens, qui tient le site Météo Chicoutimi, sur le coup de 10h30, pour tracer un bilan provisoire de la tempête hivernale qui a atteint le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«À date, ça se déroule comme prévu. Les précipitations ont commencé vers 3h30, 4h, du matin. Et chez moi, sur ma règle, je vois exactement 15 centimètres depuis ce matin. Je prévoyais de 15 à 25 centimètres», a-t-il commenté.

Selon Jimmy Desbiens, les vents vont s'intensifier sur l'heure du dîner. «On a des vents de 15 à 20 kilomètres par heure. Ils sont déjà passés à l'ouest. On peut s'attendre à des vents de 50 à 70 km/h au Saguenay et au Lac-Saint-Jean en après-midi. La misère pourrait donc ''pogner'' sur les routes», a-t-il ajouté.

À Saguenay, la Sécurité publique de Saguenay a répertorié quatre accidents mineurs sur son territoire depuis le début de l'avant-midi. «Ce sont des accidents matériels», a dit le lieutenant Denis Harvey. Du côté de la Sûreté du Québec, aucun accident majeur n'est survenu.

À l'aéroport Saguenay-Bagotville, quelques vols ont été retardés, comme ce fut le cas jeudi. Il s'agit de vols en lien avec l'aéroport Montréal-Trudeau, où plusieurs vols ont été perturbés par les conditions météorologiques depuis le début de la tempête.

Un avertissement de tempête hivernale a été émis en fin d'après-midi, jeudi, par Environnement Canada. Des conditions hivernales dangereuses sont prévues par Environnement Canada, en raison de la fusion de deux systèmes, créant ainsi une «bombe météo».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer