Un air de jeunesse pour l'auditorium de l'École polyvalente Jonquière

Le directeur général de la Commission scolaire De... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le directeur général de la Commission scolaire De La Jonquière (CSDLJ), Claude Couture, le directeur de l'École polyvalente Jonquière, Mario Bernier, le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, le président de la CSDLJ, Éric Bergeron, et le directeur du programme Arts et métiers de la scène, Yves Larouche, ont coupé le ruban pour inaugurer l'auditorium fraîchement rénové.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus qu'un lieu de diffusion, l'auditorium de l'École polyvalente Jonquière est devenu une salle de classe plus que performante pour les élèves en Arts et métiers de la scène (AMS), après les rénovations d'environ 1 M$ subventionnées par le gouvernement du Québec.

Les étudiants, leurs enseignants et les membres de la direction ont inauguré jeudi l'auditorium construit en 1972, qui a retrouvé des airs de jeunesse. Les sièges ont été changés, le plafond a été réaménagé, ce qui améliore la sonorisation de 30%. Les coulisses ont été agrandies pour pouvoir accueillir les dizaines de participants aux productions théâtrales et les loges ont été rafraîchies. Surtout, la régie technique a été modernisée, ainsi que plusieurs équipements de son et d'éclairage.

«Nous sommes vraiment à jour. Il n'y a pas à être gêné de ce qu'on retrouve dans d'autres petites salles de spectacle. Nous répondons aux normes. Côté efficacité et sécurité, c'est au point», assure le directeur d'AMS, Yves Larouche.

Développé au départ pour motiver les élèves susceptibles de décrocher, le programme artistique accueille maintenant des jeunes qui veulent vivre leur parcours secondaire différemment. Leur horaire laisse une large place aux cours de théâtre, de scénographie (la création des costumes et des décors) et de technique de scène, entre autres. Chaque classe est ainsi capable de monter de A à Z une production théâtrale par année, avec l'aide d'enseignants dévoués. 

Ancienne étudiante du programme, Alexandra Girard travaille maintenant pour LSM ambiocréateurs, une entreprise spécialisée dans la sonorisation et le multimédia. Elle a justement eu le déclic au secondaire. «C'est plaisant pour les jeunes, ils ont de beaux équipements à jour», commente celle qui était venue donner un coup de main à l'inauguration. Les élèves seront donc prêts pour appliquer ce qu'ils apprennent à l'école dans d'autres contextes, en aidant à la préparation d'un spectacle-bénéfice par exemple.

L'auditorium de quelque 470 places est déjà utilisé à près de 90% pour les activités des étudiants. Il sert aussi pour des événements spéciaux de la Commission scolaire De La Jonquière (CSDLJ) ou d'autres organismes. 

«C'est un accessoire de plus pour la réussite de nos jeunes», croit le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault. «C'est indispensable d'avoir un lieu collé à la réalité de 2016, avec les technologies qui évoluent rapidement», renchérit le président de la CSDLJ, Éric Bergeron.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer