La chasse aux pneus d'été... ou usés

Selon le porte-parole de la Sécurité publique de... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, l'agent Bruno Cormier, deux véhicules ont été remorqués en raison de l'état de leurs pneus. Le troisième, qui était muni de pneus d'été, a également subi le même sort.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'opération policière conjointe menée par les contrôleurs routiers, la Sûreté du Québec et la Sécurité publique de Saguenay sur le boulevard Martel, à la limite de Saguenay et Saint-Honoré, jeudi après-midi, a permis d'intercepter un automobiliste qui circulait toujours avec des pneus d'été.

Les automobilistes qui circulaient dans les deux sens... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 3.0

Agrandir

Les automobilistes qui circulaient dans les deux sens ont eu droit à une vérification en règle de la part des policiers.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

L'objectif de cette opération était de sensibiliser la population à l'importance de circuler avec un véhicule sécuritaire. Depuis jeudi, il est obligatoire d'équiper voitures, camions et autres véhicules de pneus d'hiver.

«Nous sommes en début de saison et les automobilistes doivent savoir qu'il n'est pas seulement important d'avoir des pneus d'hiver, mais qu'ils doivent être en bon état. Nous vérifions aussi si les voitures sont bien déneigées et que les systèmes qui aident à circuler sécuritairement sont en bon état», explique la sergente Nathalie Girard de la Sûreté du Québec.

Les automobilistes qui circulaient dans les deux sens ont eu droit à une vérification en règle de la part des policiers. Les véhicules qui présentaient des problèmes graves étaient tout simplement remorqués.

Selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, l'agent Bruno Cormier, deux véhicules ont été remorqués en raison de l'état de leurs pneus. Le troisième, qui était muni de pneus d'été, a également subi le même sort. Les policiers ont émis 20 avertissements pour d'autres problèmes mécaniques.

De leur côté, les contrôleurs routiers ont distribué trois constats d'infraction en plus de 13 avertissements, également pour des problèmes mineurs.

La sergente Girard a rappelé qu'en plus des pneus et autres systèmes mécaniques qui doivent fonctionner pour assurer la sécurité du véhicule, les automobilistes doivent bien déneiger leur voiture de façon à dégager la lunette arrière, les phares ainsi que les clignotants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer