L'École Saint-Louis-de-Gonzague placardée: contre le règlement municipal

Le maire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Lawrence Potvin, en a... (Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le maire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Lawrence Potvin, en a marre de voir l'école Saint-Louis-de-Gonzague placardée et somme la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean de respecter le règlement d'urbanisme en vigueur sur le périmètre de sa municipalité.

Le Progrès-Dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix somme la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean de respecter les règles d'urbanisme en vigueur sur le périmètre de la municipalité et de rendre plus acceptable l'aspect visuel de l'ancienne école Saint-Louis-de-Gonzague.

La CS a placardé les fenêtres de l'établissement de la rue Plourde, au grand dam de l'administration du maire Lawrence Potvin. Lors de la dernière assemblée du conseil municipal, les élus de Métabetchouan ont discuté du dossier. Ils ont unanimement résolu de signifier aux instances de la commission scolaire qu'elles doivent obtempérer.

«Ils ont mis du contreplaqué dans les fenêtres, ce qui est interdit en vertu des règlements d'urbanisme. On leur dit: ''c'est à l'entrée de la ville et vous allez devoir procéder à des modifications et à des travaux pour régler la situation''. Tout citoyen, corporatif ou pas, doit se conformer aux règlements. On a reçu une plainte là-dessus», martèle Lawrence Potvin. La municipalité a l'intention d'envoyer une lettre à la direction de la commission scolaire pour lui demander de corriger le tir le plus vite possible, sinon quoi les travaux seront réalisés par la Ville aux frais de la propriétaire.

Achat

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix a songé à acheter l'école, devenue excédentaire, pour une somme symbolique dans le but de la démolir et d'y aménager quatre terrains qu'elle aurait ensuite vendus à des contribuables désireux de s'établir dans ce secteur. Toutefois, le sol est contaminé au mazout et les coûts de nettoyage sont trop élevés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer