Selon Environnement Canada : novembre fut doux

Environnement Canada confirme que le mois de novembre... (Photo archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Environnement Canada confirme que le mois de novembre a été plus doux que la normale au Québec, incluant le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Normand Boivin
Le Quotidien

Environnement Canada confirme que le mois de novembre a été plus doux que la normale au Québec, incluant le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sur la carte des anomalies de températures, on note que le Saguenay et le Lac font partie de la zone partant de l'ouest de la province, incluant l'Abitibi, où le mercure s'est maintenu en moyenne 4 degrés Celsius au-dessus de la normale saisonnière. Pour l'ensemble de la province, les valeurs ont varié de 3 à 5 degrés au-dessus des normales.

Sur cette carte, on note que les écarts... (Photo courtoisie Environnement Canada) - image 1.0

Agrandir

Sur cette carte, on note que les écarts de température ont été marqués surtout dans le centre et l'ouest du Québec.

Photo courtoisie Environnement Canada

Selon l'organisme fédéral, la tendance devrait se poursuivre en décembre, au début notamment, même si on note déjà l'apport de masses d'air plus frais au cours de la dernière semaine.

Plus sec

Au chapitre des précipitations, le début du mois de novembre fut plutôt sec, mais les choses ont changé à partir du 16-17, alors qu'une dépression longeant la côte Est américaine est venue toucher le centre et l'est de la province, laissant des quantités de pluie de 20 à 40 millimètres sur plusieurs régions, dont Québec, le Saguenay, le bas St-Laurent et la Côte-Nord.

Quelques jours plus tard, une importante dépression a envahi le Québec, modifiant complètement le portrait météorologique des premières semaines du mois de novembre. Elle a causé les premières accumulations significatives de neige surtout sur les régions de l'ouest de la province, où il est tombé entre 15 et 30 centimètres.

Ce système fut aussi responsable de la première neige mesurable sur la grande région de Montréal, épargnant les régions du centre et de l'est du Québec, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean, où l'on a surtout observé de la pluie et du temps plus doux.

Au sud, la neige reçue pendant le mois est totalement disparue du sol après des épisodes de pluie et de temps plus doux. Elle est toutefois revenue en force à la fin de mois sur le centre de la province, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la suite du passage d'une dépression en provenance des Grands Lacs. Pendant ce temps sur le sud du Québec, la pluie s'est manifestée à nouveau pour terminer le mois sous la grisaille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer