Les concombres de Saint-Félicien arrivent en épicerie

Éric Dubé, Caroline Fradet, Bertrand Fradet et Marc... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Éric Dubé, Caroline Fradet, Bertrand Fradet et Marc Desbiens étaient bien heureux de vendre les premiers concombres aux clients du IGA de Saint-Félicien.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Les premiers concombres des Serres Toundra étaient attendus, mardi, au IGA de Saint-Félicien. Depuis le temps que les consommateurs en entendaient parler, ils pouvaient enfin y goûter.

Les deux promoteurs, Caroline Fradet et Éric Dubé, ont poussé un soupir de soulagement quand ils ont vu débarquer du camion la première palette livrée dans un IGA. 

«Ça fait trois ans qu'on travaille sur ce projet-là. Ç'a été toute une aventure! Et là, de voir des gens se procurer les concombres, ça vient confirmer que nos efforts valaient vraiment la peine», a indiqué Caroline Fradet.

Le propriétaire du supermarché, Marc Desbiens, a mentionné que la demande était forte. «Ça fait une semaine que les gens me demandent quand ils arrivent. Les gens sont fiers qu'ils soient produits ici et ils avaient hâte d'y goûter. Il y a toute une différence au niveau de la fraîcheur», assure-t-il.

Mardi après-midi, plusieurs clients se sont empressés d'acheter les premiers spécimens. La palette qui contenait 102 boîtes de 12 légumes baissait presque à vue d'oeil.

Sobeys est très heureux de son partenariat avec les Serres Toundra. 

«Pour nous, c'est très important d'offrir à nos clients des concombres très frais qui vont être sur les tablettes quelques jours après leur cueillette. Aussi, ils parcourent beaucoup moins de kilomètres que ceux du Mexique. Nous avons reçu des milliers de concombres vendredi dans nos entrepôts. Ils seront distribués dans tous nos IGA du Québec au cours des prochains jours», a mentionné Marie-Josée Doyon, conseillère en gestion pour Sobeys.

Les camions qui déchargent leur cargaison dans les IGA de la région ne reviendront plus vides à Montréal. Ils vont se rendre aux Serres Toundra pour être chargés de concombres.

À terme, les concombres produits à Saint-Félicien pourraient combler environ 25% des besoins de la province. Les Serres Toundra prévoient produire 325 000 concombres anglais et 520 000 libanais par semaine. Dans une semaine, ce sont les concombres libanais qui prendront les routes du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer