Services de proximité à Jonquière: Sylvain Gaudreault sonne l'alarme

Sylvain Gaudreault... (Archives La Presse, Ivanoh Demers)

Agrandir

Sylvain Gaudreault

Archives La Presse, Ivanoh Demers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Le député Sylvain Gaudreault veut agir pour le maintien des services de proximité à Jonquière. Il sonne l'alarme, à la suite des informations concernant la situation à l'hôpital de Jonquière, et veut éviter que les services soient déplacés vers d'autres établissements de santé.

« Depuis que Philippe Couillard et Gaétan Barrette sont arrivés avec leur CIUSSS et leurs compressions, on ne finit plus de constater les ratés de cette réforme, les diminutions de services, l'érosion des conditions de travail des employés et les pouvoirs de décisions locaux qui disparaissent », a déclaré le député de Jonquière.

Nombreuses préoccupations

Sylvain Gaudreault dresse d'ailleurs une liste de ses préoccupations.

« Les services dispensés par l'organisme Jonquière-Médic; les pertes d'emplois à Jonquière liées à la centralisation des laboratoires; les emplois perdus chez les organisateurs communautaires du CLSC et le transfert des travailleurs sociaux vers les groupes de médecine familiale; la fermeture de la clinique d'anticoagulothérapie, qui nous fait craindre pour les services ambulatoires; l'accessibilité aux médecins de famille, où près de 5000 Jonquiérois sont inscrits au guichet d'accès, et que ceux-ci auront à y attendre près de 600 jours; la rénovation de l'urgence de l'hôpital de Jonquière qui se fait attendre alors que l'ancienne administration locale l'avait mis en tête de liste des besoins; les pertes d'heures de service pour nos personnes aînées ayant des besoins en soutien à domicile; les compressions en réadaptation physique, en traitement des dépendances et en santé mentale, qui provoquent une hausse des demandes d'aide auprès des organismes communautaires et les conditions de travail à l'hôpital de Jonquière, où il y a une proportion élevée d'infirmières et de professionnels en congé maladie prolongé », font partie de ses inquiétudes.

Sylvain Gaudreault affirme qu'il compte agir pour le maintien des services de proximité très bientôt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer