Une récompense pour Camerises Mistouk

Dominique Tremblay... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Dominique Tremblay

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Deux ans après sa création, l'entreprise almatoise Camerises Mistouk s'est distinguée au dernier gala du Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) en décrochant le prix Innovation en alimentation décerné par l'important regroupement d'entreprises québécoises oeuvrant dans le secteur de l'alimentation.

Ce prix a été remis mercredi soir dernier, devant un parterre de 500 personnes réunies dans un hôtel de Boucherville pour la mise en marché des sauces piquantes La Métisse et Le Métis fabriquées à partir d'une dizaine d'épices cueillies dans la forêt boréale du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Trophée à la main, le président de Camerises Mistouk, Dominique Tremblay, s'est présenté aux bureaux du Quotidien très fier du prix reçu.

« La sauce que nous avons mise au point est la première sauce d'inspiration boréale portant le logo Aliments du Québec qui sollicite les 23 régions de la bouche avec l'utilisation des dix épices boréales parmi lesquelles on retrouve le poivre crispé, l'épinette noire, le vinaigrier, la graine de myrica », affirme M. Tremblay.

Il a avoué que pendant le gala, il évaluait très minces ses chances de remporter le prix Innovation puisque son entreprise était en concurrence avec un géant comme Cordon Bleu et ses équipes de spécialistes en communication et marketing, ce qui a permis de relever le niveau de surprise.

« Pour nous, c'est une bonne tape dans le dos d'autant plus qu'une bourse de 2000 $ accompagne le prix ».

À la suite de la remise du prix, M. Tremblay ajoute qu'il n'a pas eu de peine à écouler les deux caisses de sauce qu'il avait apportées sur place.

L'obtention du prix permettra à Camerises Mistouk d'augmenter sa visibilité dans le vaste marché de l'alimentation, entre autres, au congrès du CTAQ prévu en mars prochain dans Charlevoix et au congrès national du Salon International de l'Alimentation de Toronto en mai 2017.

Les deux sauces piquantes sont actuellement disponibles dans 200 points de vente de la province. Elles accompagnent, entre autres, les poissons et les fruits de mer. La Métisse, plus forte, relève le goût des ailes de poulet, tacos, couscous, etc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer