Des destinations soleil même l'été?

Les dirigeants de Sunwing, Sam Char et Colin... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Les dirigeants de Sunwing, Sam Char et Colin Hunter, soulignent les 10 ans de la compagnie aérienne à l'aéroport de Bagotville.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le groupe de voyage Sunwing souhaite offrir des départs de Saguenay vers une destination soleil durant l'été également, a appris Le Quotidien.

La compagnie aérienne offre présentement six vols par semaine à partir de l'aéroport de Bagotville, de décembre à avril, vers le Mexique, Cuba et la République dominicaine. Le président Colin Hunter et le vice-président exécutif Sam Char sont d'ailleurs en visite dans la région cette semaine pour souligner les 10 ans d'activités dans la ville.

«Nous regardons s'il y a un marché, confie ce dernier. Selon nos analyses, il y a des centaines, peut-être même des milliers de personnes qui prennent leur voiture chaque été pour traverser le parc des Laurentides et prendre l'avion à Québec. C'est très envisageable d'offrir un vol par semaine à Saguenay. Il faut de la demande. Ce n'est pas nous qui prenons la décision, mais les consommateurs! Tout est possible.»

M. Char explique que l'été est une saison intéressante pour les affaires, puisque la plupart des gens sont en vacances. Beaucoup veulent s'assurer d'avoir du beau temps, ce qui n'est pas toujours le cas au Québec. «Passer une semaine de vacances au Canada, ça coûte une fortune. Il faut prévoir l'hébergement, la nourriture, les déplacements... Les prix entre mai et septembre sont souvent plus élevés. Avec nos forfaits tout-inclus, les clients paient une fois au début et c'est tout, ils savent ce que leurs vacances vont leur coûter. Les repas et les boissons sont à volonté. Plusieurs activités sont organisées. Le rapport qualité-prix est supérieur à ce qu'on peut trouver au Québec», fait-il valoir.

Douanes

L'augmentation de l'offre des vols demande la concertation des différents intervenants. C'est la même chose pour l'implantation d'un service de douanes, seulement disponible pour les vols d'affaires de 30 passagers et moins. «Je suis déçu que ça ne soit pas fait encore. Ça nous oblige à faire un arrêt à Québec. En plus de la perte de temps, ça entraîne des coûts supplémentaires pour le droit de se poser et le carburant», déplore Colin Hunter.

Sam Char sait que des responsables de l'aéroport et de Promotion Saguenay oeuvrent pour ce dossier. «Pour l'instant, ça freine un peu notre développement. Après, on va répondre présent, c'est sûr.»

10 ans

Le dirigeant rappelle que Sunwing a été un pionnier dans l'offre des vols de loisirs dans les aéroports régionaux. À ce titre, Saguenay est le plus important pour la compagnie à travers le Canada et a d'ailleurs été le premier ciblé en 2006, passant d'un à six vols par semaine. Une soirée spéciale a lieu mercredi à la Zone portuaire de Chicoutimi pour célébrer ce «succès». Aussi un crooner reconnu, Colin Hunter interprétera à sa manière des titres de Dean Martin, Nat King Cole et Frank Sinatra. «Come fly with me est tout à fait approprié pour le fondateur d'un transporteur aérien!» Le spectacle de la Coco fiesta est présenté en deuxième partie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer