Tourisme Dolbeau-Mistassini verra bientôt le jour

Tourisme Dolbeau-Mistassini sera véritablement créé en 2017 afin de structurer... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Tourisme Dolbeau-Mistassini sera véritablement créé en 2017 afin de structurer cette industrie dans la localité en misant sur le bleuet.

Le conseil municipal en a fait l'annonce, lundi soir, lors de la séance publique. Il s'agissait d'un engagement électoral de Richard Hébert. C'est depuis 2013 que Dolbeau-Mistassini songeait à mettre sur pied cette organisation, mais rien n'avait été fait.

« Il s'agit de l'un des gros projets qu'il restait à mettre sur pied. Ç'a été plus long que prévu. Nous attendions de voir comment allait se déployer Destination Lac-Saint-Jean. Là, on se positionne et nous sommes prêts à ce que ça se réalise. L'assemblée de fondation aura lieu le 6 décembre. C'est à ce moment que le conseil d'administration sera nommé. Il sera composé en majorité de citoyens », a informé le maire Richard Hébert.

Responsabilités

Cette structure aura notamment la responsabilité de gérer les deux campings de la municipalité et le centre touristique Vauvert. Aussi, elle devra positionner la municipalité au niveau touristique. Un plan de développement avait été déposé en 2013 proposant des pistes de solutions pour attirer des visiteurs. C'est à ce moment que l'idée de créer la capitale mondiale du bleuet avait été lancée. 

« Nous voulons que Tourisme Dolbeau-Mistassini développe cette idée, mais également qu'elle bonifie les retombées d'un achalandage de plus de 13 000 personnes chez les Pères trappistes en été », a jouté le magistrat.

Cette décision fait partie des quelques priorités présentées par le maire lors de la lecture du rapport du maire sur la situation financière de la ville. Sous forme de bilan, après trois ans de mandat, le discours de Richard Hébert relatait les principales actions réalisées à la suite de l'adoption du plan d'action. « Il reste peu de choses à réaliser sur celles que nous nous étions engagées. Je suis fier du travail accompli et je pense que nos actions ont changé le visage de notre ville », a-t-il témoigné.

Transport en commun

Autre engament que le conseil veut réaliser avant la prochaine élection ; mettre en place un projet pilote de transport en commun. Sans vouloir en donner les détails, le maire a dit que « l'Express bleu » permettra de trouver une solution permanente au transport des gens entre les deux secteurs.

La réfection de la route de Vauvert au coût de 11 M $ et la concrétisation de piscine intérieure (13 M $), « Aquagym », sont aussi dans les cartons. 

Club nautique 

Par ailleurs, les élus ont accepté d'accorder une subvention de 100 000 $ au Club nautique de Dolbeau-Mistassini afin qu'il concrétise son projet de réfection de la marina de 542 000 $.

Le Club veut solidifier et refaire une partie du quai, aménager une deuxième descente de bateau et mettre de l'éclairage. Une aide financière de 216 000 $ est attendue du fédéral ainsi qu'une contribution de 100 000 $ de la MRC Maria-Chapdelaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer