Béton Multi Surfaces se lance dans la fabrication de pierres tombales

Les pierres tombales sont fabriquées en un seul... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Les pierres tombales sont fabriquées en un seul morceau et offertes généralement en blanc.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Des pierres tombales en béton blanc feront leur apparition dans les cimetières québécois. Béton Multi Surfaces, de Saguenay, s'attaque à l'industrie funéraire, avec sa nouvelle filière Pierre de mémoire. Une première à l'échelle provinciale.

Béton Multi Surfaces travaillait sur ce projet depuis un an et demi. C'est à la suite d'une étude réalisée par le Centre de recherche et d'innovation du Québec que Béton Multi Surfaces a décidé de se lancer dans ce nouveau créneau.

«Nous voulions savoir dans quel secteur il était possible d'innover. On nous a dit que celui de l'industrie funèbre était intéressant. Nous avons regardé ce qui se faisait au Québec et il n'y avait rien dans le béton. On voulait offrir quelque chose de complètement nouveau. C'est un marché à développer», explique Martine Chateauneuf, responsable du développement des affaires chez Béton Multi Surfaces.

L'entreprise saguenéenne a donc commencé à travailler sur la création de monuments funèbres, en béton et de couleur pâle, en blanc de préférence.

«Tout ce qui se fait présentement est en granit et noir. Nous désirons offrir quelque chose d'épuré et c'est pour cette raison qu'on a choisi le blanc. Mais nous pouvons en fabriquer de toutes les teintes», explique Mme Chateauneuf, qui n'aurait jamais cru se tourner vers l'industrie funéraire un jour.

En effet, depuis 10 ans, Béton Multi Surfaces se spécialise dans la création de meubles d'extérieur, de comptoirs de cuisine, de tables et de douches, par exemple. Maintenant, la responsable du développement des affaires fait la tournée du Québec pour rencontrer les directions des maisons funéraires et des corporations des cimetières. Après les Fêtes, l'entreprise s'attaquera à la création d'urnes de béton.

«La réaction est vraiment bonne jusqu'à maintenant. Ceux oeuvrant dans l'industrie funéraire sont enchantés de voir de nouveaux produits. Je me promène vraiment partout au Québec. Je serai bientôt sur la Côte-Nord et dans le Bas-Saint-Laurent», a affirmé Martine Chateauneuf.

Il y a une centaine d'années, les monuments funéraires étaient faits de béton, mais, au fil du temps, ils craquaient et s'effritaient.

«Aujourd'hui, avec les nouvelles expertises, le béton est beaucoup plus résistant. Il s'agit d'un produit scellé et fabriqué en un seul morceau, avec une armature de métal à l'intérieur», explique Mme Chateauneuf.

La pierre tombale est conçue et fabriquée de A à Z dans l'atelier de Béton Multi Surfaces, située sur le boulevard du Royaume. Selon Martine Chateauneuf, l'ajout de la nouvelle filière Pierre de mémoire pourrait créer de l'emploi au cours des prochains mois, surtout lorsque la fabrication des urnes débutera.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer