Les camionneurs manifestent contre la nouvelle ronde de sécurité

Une cinquantaine de camionneurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean manifesteront devant... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Une cinquantaine de camionneurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean manifesteront devant le bureau de comté du député de Roberval et premier ministre, Philippe Couillard, samedi après-midi.

Ceux-ci sont en désaccord avec la mise en application de la nouvelle ronde de sécurité pour les véhicules lourds qui entrera en vigueur dimanche.

Les contestataires soutiennent ne pas avoir été informés du contenu de la réglementation modifiée sur les normes de sécurité des véhicules routiers. Ils réclament un moratoire de cinq ans et la mise en place d'un comité de négociation pour représenter les membres de l'industrie du camionnage.

«Les PME sont négligées par la Société de l'assurance automobile du Québec et le ministère des Transports. Nous n'avons aucun document sur la loi qui entrera en vigueur. En partant, dimanche, je décollerai avec des contraventions de plus de 2000$ parce que je ne sais rien. On essaie d'avoir des renseignements et ils ne sont pas capables de nous fournir ce dont nous avons besoin», déplore Jarod Potvin, du Regroupement des camionneurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«On n'a pas les outils pour commencer notre semaine de travail. Les amendes varient de 350 $ à 700$. Je ne connais pas beaucoup de corps de métiers où elles sont aussi salées», ajoute-t-il.

Les participants à l'activité se réuniront dans le stationnement de l'entreprise Transport Ghislain et Joé Lavertu de Saint-Félicien, à 12h30. Ils se dirigeront ensuite au bureau du PM. L'activité se poursuivra tout l'après-midi. Une activité similaire se déroulera également à Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer