Salon de l'emploi 2016: de quoi plaire aux jeunes diplômés

Le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier, et les... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier, et les coprésidents du Salon de l'emploi, François Gagné et Keyven Ferland, ont donné le coup d'envoi à la 38e édition de cette activité appréciée des futurs diplômés.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les jeunes diplômés universitaires souhaitant travailler en régions plus éloignées, notamment dans les services publics, le soutien aux petites et moyennes entreprises et les secteurs des mines, de la forêt et de l'aluminium, ne seront pas déçus. Des ouvertures intéressantes sont disponibles malgré le ralentissement économique qui caractérise l'économie des régions du Québec basées sur l'exploitation des ressources naturelles.

C'est du moins ce qui se dégage d'une brève visite de la 38e édition du Salon de l'emploi 2016 à l'Université du Québec à Chicoutimi, lequel a accueilli dans ses murs une multitude d'employeurs des secteurs public et privé. 

Les coprésidents d'honneur de cet événement, François Gagné, de l'entreprise Métatube, et Keyven Ferland, de la Web Shop, sont convaincus que malgré le climat économique qui prévaut en ce moment, il y a des emplois disponibles dans la région et le nord du Québec.

Des PME dynamiques

À titre d'exemple, a indiqué François Gagné, son entreprise a procédé à l'embauche d'une douzaine de personnes, au cours de la dernière année, ce qui confirme que le secteur des petites et moyennes entreprises est tout de même dynamique.

Keyven Ferland indique que les différents employeurs présents dans le cadre de ce salon ont vu passer pendant la journée pas moins de 1500 jeunes. Le fondateur de la Web Shop attire l'attention sur tout le domaine de la petite entreprise qui a des besoins spécifiques d'accompagnement.

«En ce moment, 55 pour cent des entreprises de la région comptent cinq employés et moins. À l'époque où ces entreprises faisaient affaire dans un marché très local, elles n'avaient pas besoin de support. Aujourd'hui, ces petites entreprises doivent affronter une concurrence internationale et elles ont besoin de support de professionnels sur une base pratiquement permanente», explique Keyven Ferland.

Service-conseil en demande

Le développement de ce nouveau modèle économique génère donc, selon l'homme d'affaires, des possibilités intéressantes pour tout le service-conseil, que ce soit en matière de fiscalité, d'informatique ou même de besoins plus pointus, notamment le commerce électronique.

«Le service de vente en ligne des magasins Simons de Québec compte 200 employés. Ce ne sont pas des étudiants qui travaillent à temps partiel, mais bien du personnel technique. C'est tout un secteur qui se développe et qui offre des opportunités aux diplômés», a expliqué M. Ferland.

Son entreprise est au coeur de cette nouvelle économie. Elle offre des services de cette nature pour les entreprises qui choisissent de prendre le virage numérique.

Le Salon accueillait deux entreprises de Chibougamau dans le secteur de la forêt. Il s'agit d'un signe que l'industrie du sciage traverse en ce moment une bonne période. Chantiers Chibougamau et Barrette Chapais ont rencontré bon nombre de jeunes intéressés par cette filière. Il s'agit principalement d'emplois dans le secteur de l'ingénierie et des services.

Côte-Nord

La Côte-Nord était aussi présente pour présenter ses opportunités d'emplois aux étudiants de l'UQAC. 

C'est le cas de tout le secteur des services de santé puisque l'UQAC offre le baccalauréat en soins infirmiers et en travail social. Ce sont des domaines où il y a toujours des ouvertures pour ceux et celles qui sont prêts à travailler dans une autre région.

L'Association des diplômés de l'UQAC a de son côté préparé une trousse pour les futurs diplômés. Cette trousse, disponible en ligne sur le site de l'association, aide le jeune diplômé à se préparer pour un premier cheminement vers un emploi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer