• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > Élection du PQ il y a 40 ans: Marc-André Bédard et Jacques Brassard se souviennent 

Élection du PQ il y a 40 ans: Marc-André Bédard et Jacques Brassard se souviennent

Jacques Parizeau, René Lévesque et Camille Laurin lors... (Archives La Presse)

Agrandir

Jacques Parizeau, René Lévesque et Camille Laurin lors de la lecture du manifeste du PQ le 7 avril, 1972, quatre ans avant son élection.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Il y a 40 ans aujourd'hui, le tout jeune Parti québécois était porté au pouvoir pour la première fois, en défaisant le gouvernement libéral de Robert Bourassa. Pas moins de 71 députés du PQ étaient élus ce soir-là. Le chef du parti, René Lévesque, fera l'une de ses déclarations qui passeront à l'histoire. «Je n'ai jamais pensé que je pourrais être aussi fier d'être Québécois.» Retour sur cette soirée du 15 novembre 1976 avec deux anciens députés et ministres de la région, Jacques Brassard et Marc-André Bédard.

Marc-André Bédard: l'un des plus beaux jours de sa carrière

Marc-André Bédardentrevue... (Jeannot Lévesque) - image 3.0

Agrandir

Marc-André Bédardentrevue

Jeannot Lévesque

«Je garde un souvenir ému de M. Lévesque. Un homme résolument démocrate.» Marc-André Bédard qualifie cette soirée du 15 novembre 1976 comme l'un des plus beaux jours de sa carrière politique.

Lorsqu'on lui demande quel mot lui vient en tête en pensant à l'élection de son parti à la tête du Québec pour la toute première fois, l'ancien député de Chicoutimi parle de confiance.

«Nous assistions à la naissance d'un Québec nouveau. Je pense immédiatement à la grande confiance que nous ont témoignée les électeurs», affirme celui qui a été élu pour la première fois en 1973 et qui a occupé, entre autres postes, celui de ministre de la Justice.

Il garde en souvenir également la jeunesse de l'époque et les réformes qui ont suivi cette élection, notamment celle de la Loi 101 et la réforme des familles.

Évidemment, lorsqu'il jette un regard vers l'arrière, Marc-André Bédard, aujourd'hui âgé de 81 ans, se souvient très bien des deux défaites référendaires du PQ. «Vous savez, la marche vers la souveraineté d'un peuple est une marche très longue. Il faut continuer d'être soudés et solidaires pour la construction d'un pays», croit Marc-André Bédard, qui demeure très intéressé par ce qui se passe au sein du parti.

Jacques Brassard: «Un coup de tonnerre»

Chicoutimi, studio de Radio-Canada débat sur le conflit... (Michel Tremblay) - image 5.0

Agrandir

Chicoutimi, studio de Radio-Canada débat sur le conflit de travaille chez RTA. Jacques Brassard.

Michel Tremblay

«Ç'a été comme un coup de tonnerre dans le ciel québécois. C'est sans doute le moment le plus éblouissant de ma carrière politique.» Jacques Brassard se souviendra toujours de cette soirée du 15 novembre 1976, alors que le Parti québécois était porté au pouvoir.

Jacques Brassard a été député de Lac-Saint-Jean de 1976 à 2002 et nommé ministre à de nombreuses reprises. Les 40 ans du Parti québécois ont évidemment une connotation particulière pour lui.

«La victoire de 1976 est sans aucun doute la plus belle de mes six victoires. C'était toute une aventure, qui a ouvert la voie à de multiples réformes. La victoire du PQ, ce soir-là, a été un événement éblouissant», a affirmé Jacques Brassard.

Retraité depuis 2002, l'ancien ministre demeure un observateur attentif, mais a toujours refusé de jouer à la «belle-mère». Il estime que le Parti québécois est encore hanté par ses deux défaites référendaires, de 1980 et de 1995. «La souveraineté est quelque chose de très lourd à porter et deux défaites laissent des traces. Les Québécois ne sont pas prêts à un troisième exercice et même si je suis encore un souverainiste convaincu, j'ignore s'ils le seront à nouveau un jour», a affirmé Jacques Brassard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer