L'Éco-fripes à la rue pour sensibiliser

Les clients de l'Éco-fripes Roussel ont magasiné à... (Photo Le Quotidien, Yohann Gasse)

Agrandir

Les clients de l'Éco-fripes Roussel ont magasiné à l'extérieur mardi matin. Cette action s'inscrit dans une démarche provinciale pour demander un meilleur financement des organismes communautaires.

Photo Le Quotidien, Yohann Gasse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les clients de l'Éco-fripes Roussel ont dû faire leurs achats à l'extérieur, mardi matin. Le but de cette initiative était de faire prendre conscience des coupes pour les organismes communautaires.

Dans le cadre de la campagne de mobilisation provinciale « Engagez-vous pour le communautaire », les organismes revendiquent un meilleur financement provincial. Les responsables du Service budgétaire et communautaire de Chicoutimi ont décidé de faire leur activité de visibilité devant l'Éco-fripes Roussel, dont c'est le principal moyen de financement. L'événement se déroulait sous le thème « L'Éco-fripes à la rue, même pas les moyens de fermer! ». « Depuis plusieurs années, on nous offre toujours année après année le même montant sans indexation ou augmentation. Ça nous demande à faire des choix difficiles pour continuer d'offrir des services de qualité à la population », déplore la directrice, Julie Bilodeau. 

Pendant toute la matinée, les portes du magasin étaient fermées. Les clients devaient fouiller dans des sacs non triés, afin de les amener à prendre conscience du travail en arrière-scène. Il était seulement possible de payer en argent comptant avec des factures à la main. Un rassemblement a également eu lieu à Place du Citoyen. Une marche aura lieu à Alma mercredi matin. 

« Notre friperie, c'est 70 % de notre financement en même temps qu'être un moyen pour les gens de se vêtir à faible coût et être un bon geste pour l'environnement. Mais c'est quand même une source de financement importante », fait valoir Julie Bilodeau, indiquant qu'en plus des six employés permanents, la friperie compte sur de nombreux bénévoles, dont une dizaine pour le service de déclaration d'impôts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer