Consultations de l'ERD: l'entretien des routes vivement condamné

L'opposition officielle a tenu des consultations prébudgétaires dans... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

L'opposition officielle a tenu des consultations prébudgétaires dans les trois arrondissements au cours du mois d'octobre.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les citoyens consultés par l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) condamnent massivement l'entretien des routes à Saguenay et implorent l'administration municipale de mettre sur pied une réserve financière pour la réfection des routes, des aqueducs et des égouts.

L'opposition officielle a tenu des consultations prébudgétaires dans les trois arrondissements et sondé en ligne les citoyens au cours du mois d'octobre.

Parmi les faits saillants de cet exercice, 88,89% des répondants se sont déclarés insatisfaits quant à l'entretien des routes, et 92,5% demandent une réserve financière pour la réfection des routes, des aqueducs et des égouts.

«Les mots ''planification'' et ''coordination'' ont été prononcés plusieurs fois. Cela nous confirme toute l'importance qu'accordent les citoyens à l'entretien des routes et des infrastructures», commente la chef de l'ERD, Josée Néron, par voie de communiqué.

Aussi, les personnes consultées préfèrent que la revitalisation des quartiers actuels soit privilégiée aux nouveaux développements, à hauteur de 80%.

«Les gens demandent que la Ville apporte des solutions concrètes à ce problème [la chute du marché immobilier]. Ils s'inquiètent que le contexte du marché immobilier puisse avoir une influence sur la valeur des maisons et sur les possibilités de revente», ajoute Mme Néron.

De plus, 75% des répondants sont insatisfaits de la performance de Promotion Saguenay dans son mandat de développement économique, alors que 69% jugent que l'administration municipale n'en fait pas assez en matière d'environnement.

En rafale, la majorité des répondants sont en accord avec le principe des quartiers blancs, veulent que le réseau cyclable permette de circuler dans toute la ville, sont satisfaits de l'offre culturelle de Diffusion Saguenay et estiment que la Ville doit se préoccuper davantage du patrimoine.

Priorités

Les priorités diffèrent par arrondissement. À Chicoutimi, l'aménagement du boulevard Talbot et la réfection de l'autogare du Havre sont prioritaires pour les répondants du secteur. À La Baie, ce sont la revitalisation du site de la Consol et la sauvegarde de l'église Saint-Édouard; à Jonquière, la rénovation du Palace Arvida et la revitalisation des centres-villes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer