Plus de place au Salon Parents aujourd'hui

Le petit Jordan Rondeau... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Le petit Jordan Rondeau

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Le Salon Parents aujourd'hui célèbre son 10e anniversaire cette fin de semaine et pour ce faire, il s'est installé au hangar de la Zone portuaire de Chicoutimi. Jusqu'à 16 h, dimanche, 65 exposants sont réunis sur le site pour informer et outiller les parents.

L'endroit était bondé samedi après-midi lors du passage du Progrès-Dimanche et le spectacle de la célèbre Atchoum n'était certainement pas étranger au phénomène. Plusieurs dizaines de petits se sont massés devant la scène aménagée au fond de la salle pour entendre les chansons du coloré personnage. 

Anick Ratté, organisatrice, était visiblement heureuse de la participation de la population à l'événement qui se tient pour une première fois sur la Zone portuaire.

Anick Ratté... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Anick Ratté

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

« Les neuf premières éditions ont eu lieu au Delta Saguenay. C'est toujours insécurisant de changer de place. Cette fois, j'ai voulu agrandir la superficie. Comme le hangar est de forme rectangulaire et que les plafonds sont hauts, c'est plus aéré et ça permet d'avoir des allées beaucoup plus larges. Les poussettes peuvent passer plus de deux à la fois sans problème, ce qui n'était pas le cas auparavant », affirme celle qui espère recevoir entre 5000 à 6000 visiteurs, un nombre similaire aux années précédentes. 

Si le temps froid et pluvieux empêche la tenue d'activités extérieures, pour l'organisatrice du salon, il est idéal. « Pour nous, c'est parfait. C'est en songeant au temps que j'ai choisi la période de l'année pour tenir l'événement il y a dix ans », souligne-t-elle. 

Le salon a été mis sur pied afin de permettre aux parents d'obtenir de l'information sur différents sujets. Cette année, ils peuvent en apprendre sur les écoles privées, la fertilité, la santé, la sécurité, et plusieurs autres choses. Ils peuvent aussi magasiner des vêtements et des produits pour bébés. 

L'objectif consiste également à rencontrer et échanger avec les différents intervenants de la petite enfance.

« C'est aussi l'endroit pour trouver une place en garderie pour son enfant grâce à la présence du bureau coordonnateur et de garderies privées », assure Anick Ratté. 

Les exposants ont aussi pensé aux enfants et leur réservent des activités et gâteries un peu partout sur le site. Ils peuvent notamment profiter d'une structure gonflable, d'ateliers de cirque et se faire maquiller par des clowns.

Le salon se poursuit dimanche, de 9 h à 16 h. Fredo le magicien sera notamment sur place pour un spectacle à 13 h. 

Le coût d'entrée est de 10 $ par adulte, et de 3 $ pour les 3 à 12 ans. L'accès est gratuit pour les deux ans et moins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer