Labatt double sa superficie

La brasserie Labatt déménagera ses pénates sur la... (Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

La brasserie Labatt déménagera ses pénates sur la rue Néron en début d'année.

Photo Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La consommation d'alcool chez les 40 ans et plus est en baisse dans la région, comme partout au Québec. Malgré tout, la brasserie Labatt se dit en croissance et s'apprête à réaliser un projet d'expansion à Saguenay, lequel nécessitera l'investissement de 3 millions $.

Le centre administratif et de distribution, situé sur la rue des Actionnaires, à Chicoutimi, déménagera au début de 2017. De nouveaux locaux appartenant à la division immobilière de Tanguay ont été loués sur la rue Néron, dans le parc industriel. Le projet de relocalisation permettra à la cinquantaine d'employés régionaux de Labatt de bénéficier de deux fois plus d'espace, alors que la superficie du centre passera de 18 000 à 35 000 pieds carrés. La compagnie est si enthousiaste par rapport à son déménagement qu'elle a pris la plume à l'intention du maire de Saguenay, Jean Tremblay, pour lui signifier qu'elle a le vent dans les voiles.

« Malgré le fait que le marché ne progresse pas beaucoup et que la consommation per capita ait chuté de 93 à 88 litres par année au cours des cinq dernières années, nous continuons notre progression. La bière demeure le produit alcoolisé le plus consommé au Québec », a fait valoir le président affaires corporatives pour le Québec chez Labatt, Jean Gagnon.

Lui-même originaire de la région, le directeur signale que Labatt a considérablement bonifié son portefeuille de marques au cours des dernières années. Si des produits comme la Budweiser continuent d'être vendus en très grand nombre (une bière sur cinq vendue au Québec est une ''Bud''), les consommateurs ont élargi leur palette de goût. L'acquisition de la brasserie Archibald de Québec par Labatt a permis d'ajouter à la variété de produits et d'emballages déjà regroupés sous l'égide de Labatt. Jean Gagnon indique que son employeur investit 46 millions $ à Montréal pour l'implantation d'une deuxième ligne de canette. À l'instar de Chicoutimi, le marché de Rimouski reçoit également des sommes importantes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer