Le syndicat veut repousser les rencontres avec le recteur

Le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier.... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Syndicat des professeures et professeurs de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) souhaiterait que la direction déplace une opération de communication institutionnelle avec ses membres afin d'éviter que le recteur Martin Gauthier profite de cette occasion pour y aller de « promesses électorales » dans le cadre du processus de son renouvellement de mandat.

Le contenu d'une missive signée par le président du syndicat, Gilles Imbeault, à l'intention du recteur, Martin Gauthier, ne laisse aucune place à interprétation. Ce qui confirme que le recteur actuel est loin de faire l'unanimité au sein du corps professoral. Les professeurs ne souhaitent pas rencontrer le recteur pour le moment et préfèrent que ces séances soient retardées.

« Comme ces rencontres départementales sont purement à titre informatif, nous croyons qu'il n'y a pas urgence à procéder à celles-ci et c'est pourquoi nous vous demandons, par la présente, que ces rencontres soient reportées dans les semaines qui suivront la fin de la consultation (renouvellement du rectorat) », écrit Gilles Imbeault.

« Nous ne croyons pas qu'il soit approprié que les membres aient une perspective de "promesses électorales" en vue de faire connaître leur opinion. Celle-ci repose sur la performance constatée à ce jour, de la même manière que ce qu'il en est pour l'évaluation des étudiants inscrits à nos programmes », reprend le leader syndical.

Ce sont les professeurs du département des sciences humaines qui ont initié ce mouvement de contestation. Le directeur de ce département a officiellement logé la demande de report à la direction de l'établissement. « Les membres désirent être informés d'éventuels projets ou connaître les réussites antérieures de votre administration en dehors du processus de consultation pour le renouvellement de votre mandat », précise le président Imbeault.

D'autre part, le CoMo, un groupe d'enseignants de l'UQAC, invite les professeurs, chargés de cours et autres collègues à tout simplement boycotter les rencontres convoquées par la direction de l'établissement.

« Martin Gauthier a convoqué les différents départements de l'université pour présenter un plan de communication. Malheureusement, plutôt que de communiquer avec les principaux intéressés, il a choisi des dates qui correspondent à la période de consultation sur le renouvellement de son mandat », précise le communiqué du groupuscule CoMo.

La porte-parole de l'institution, Marie-Karlynn Laflamme, a déclaré au Quotidien que la situation était stable à l'université malgré les gestes posés par les professeurs pour démontrer leur mécontentement à l'endroit de l'administration Gauthier. Les rencontres dont il est question, ajoute la porte-parole, font partie d'un plan de communication interne qui s'inscrit dans le contexte de la gestion régulière des activités. « On reproche qu'il n'y a pas assez de communication. C'est justement pour communiquer avec les employés que nous tenons ces rencontres. »

Les sujets abordés concernent les différents projets en cours et à venir à l'UQAC. Mme Laflamme assure que l'opération est indépendante du processus de consultation qui sera mené par le réseau de l'UQ dans le cadre du renouvellement de mandat du recteur.

Jusqu'à maintenant, pas moins de 250 employés de l'université ont assisté aux différentes rencontres tenues dans différents secteurs. L'université n'a pas l'intention de repousser les rencontres et sa porte-parole insiste pour dire que la vie universitaire se poursuit en parallèle au processus de renouvellement du mandat de Martin Gauthier, dont la nomination a été contestée dès le premier jour de son entrée en fonction il y a cinq ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer