Salon de la Vallée de l'aluminium: des avantages à tirer de la région

Le directeur régional de Développement économique Canada pour... (Photo Le Quotidien, Yohann Gasse)

Agrandir

Le directeur régional de Développement économique Canada pour le Québec, Stéphane Bergeron, le député de Dubuc, Serge Simard, le directeur du bureau de Développement économique régional de Rio Tinto, Gilles Grenon, et le président de la Société de la vallée de l'aluminium, Arthur Gobeil, ont procédé à l'annonce de la tenue du 6e salon sur l'aluminium qui aura lieu les 23 et 24 mai prochain à Saguenay.

Photo Le Quotidien, Yohann Gasse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La 6e édition du Salon de la Vallée de l'aluminium en affaires se déroulera sous le thème «S'allier pour briller». Il attirera dans la région des investisseurs qui pourraient par la même occasion prendre conscience des nombreux avantages à évoluer au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui constitue le coeur de l'industrie de l'aluminium du Québec.

Le président de la SVA, Arthur Gobeil, a rappelé que depuis sa fondation, en 2005, la popularité de cet événement réunissant une foule d'acteurs de l'industrie est toujours en croissance. En 2017, l'événement qui aura lieu à Saguenay sera le plus important du genre au Canada, et si l'on se fie aux chiffres du salon de 2014, il devrait attirer un nombre record de participants.

«Le Salon de la Vallée de l'aluminium en affaires est un événement important pour notre région, amenant de futurs investisseurs à découvrir les innombrables avantages à s'établir dans la Vallée de l'aluminium. Et il permet également aux entreprises d'ici d'établir des contacts avec de possibles investisseurs, acheteurs ou collaborateurs», a déclaré Arthur Gobeil.

Le président de la SVA a réitéré que le nombre de rencontres entre les entrepreneurs et fournisseurs relevé dans le cadre du dernier salon avait été révélateur quant à l'importance de ce genre d'événement pour créer des liens d'affaires. Lors de ce salon, 400 participants provenant de 10 pays ont assisté aux différentes activités. L'événement avait regroupé pas moins de 75 exposants spécialisés dans les domaines connexes à l'industrie de l'aluminium, que ce soit pour la transformation ou la grappe des équipementiers.

Le député de Dubuc à l'Assemblée nationale, Serge Simard, a profité de ce point de presse pour souligner l'importance de l'industrie de l'aluminium dans l'économie québécoise. Il s'agit d'un secteur qui représente 10% des exportations globales du Québec. L'industrie de l'aluminium génère plus de 30 000 emplois de qualité dans les régions du Québec. Le gouvernement a donc jugé bon de renouveler la politique de l'aluminium, selon le député. Elle est axée sur la transformation de l'aluminium, le renforcement de l'ensemble de la filière et l'amélioration de la compétitivité des entreprises oeuvrant dans ce secteur industriel.

Le Québec, a poursuivi Serge Simard, mise avant tout sur une industrie de l'aluminium qui repose sur une faible emprunte en carbone. En plus, l'aluminium constitue un produit important dans la lutte aux changements climatiques en raison de sa légèreté et de son utilisation dans le matériel de transport. En ce sens, le gouvernement n'a pas hésité à s'associer à la présente édition du salon de l'aluminium.

Le bureau de Développement économique régional de Rio Tinto accorde une participation financière de 50 000$ pour l'organisation du salon. Son directeur Gilles Grenon soutient que ce type d'initiative permet de générer des retombées positives pour l'industrie régionale de l'aluminium. Il s'agit d'une opportunité, selon Gilles Grenon, pour les entreprises qui souhaitent consolider leur réseautage en plus de démontrer ce qu'elles ont développé.

Le gouvernement canadien injectera pour sa part 60 000$ dans la tenue de ce salon. Le directeur régional du Développement économique Canada pour les régions du Québec, Stéphane Bergeron, a confirmé la nouvelle au nom du ministre Navdeep Bains. En plus de ces partenaires, le salon compte sur la participation active du CQRDA, du Fonds de solidarité FTQ, de la ville d'Alma, Promotion Saguenay et Trans-Al.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer