Des CF-18 tirés pour Centraide

Une équipe en pleine action.... (Photo Le Quotidien, Yohann Gasse)

Agrandir

Une équipe en pleine action.

Photo Le Quotidien, Yohann Gasse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Trente-six équipes militaires et civiles ont participé à l'épreuve de tir à la corde d'un CF-18, mardi, à la Base de Bagotville. En plus d'enregistrer un record de participation, l'événement, tenu sous la présidence d'honneur de l'homme fort Hugo Girard, a permis d'amasser 13 000$ pour l'organisme Centraide.

Le colonel Darcy Molstad, l'homme fort Hugo Girard,... (Photo Le Quotidien, Yohann Gasse) - image 1.0

Agrandir

Le colonel Darcy Molstad, l'homme fort Hugo Girard, Martin Saint-Pierre, directeur de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean, Serge Tremblay, vice-président de la campagne 2016, et Dominique Bouchard, président, ont mis la main à la corde symboliquement pour tirer un avion CF-18.

Photo Le Quotidien, Yohann Gasse

Encore une fois, le hangar numéro 7 était rempli de représentants de tous les milieux. Ils étaient tous prêts à mettre l'épaule à la corde afin de tirer un avion de 40 000 livres sur une distance de 60 pieds.

Le colonel Darcy Molstad, flanqué du président d'honneur Hugo Girard, s'est dit heureux d'accueillir pour une seconde fois sous son commandement cette compétition caritative. «La compétition marque le début de la campagne de Centraide. Nous connaissons une grosse hausse de participation avec 36 équipes comparativement à 20 l'an dernier. La compétition permet de montrer nos installations tout en contribuant à la campagne Centraide. Tout ça fait partie de notre mission», mentionné M. Molstad.

L'homme fort Hugo Girard en était à sa quatrième participation comme président d'honneur, mais aussi comme membre d'une équipe. «Nous avons une équipe formée de trois gars, dont le colonel Molstad et sept filles. On met le sexe fort en majorité», a-t-il déclaré.

M. Girard semblait pressé de rencontrer l'homme de 170 livres, dont nous avons évoqué l'existence, qui était capable de déplacer à lui seul un avion CF-18. C'était finalement... un pilote de chasse. «On peut voir aujourd'hui que l'événement est en bonne santé avec la participation de beaucoup de civils et de militaires. Les gens souhaitent pouvoir se connecter aux militaires dont la mission est de servir la population canadienne. Pour eux, je pense que c'est une fierté», a mentionné M. Girard.

Le même sentiment de fierté a habité Dominique Bouchard, président de la 36e campagne de financement de Centraide. Il a rappelé que l'objectif est fixé cette année à 1 950 000$, soit 100 000$ de plus que l'an dernier malgré un contexte économique difficile. Le directeur de Centraide, Martin Saint-Pierre, a mentionné que l'atteinte de l'objectif est possible pourvu que tout le monde tire ensemble sur la corde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer