Exclusif

Le terrain de la Consol enfin cédé

Produits forestiers Résolu et Saguenay ont conclu un... (Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Produits forestiers Résolu et Saguenay ont conclu un accord de principe la semaine dernière.

Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le terrain de l'ancienne usine de la Consol, à La Baie, sera enfin cédé à Saguenay. Ce sera la fin d'une longue saga qui se sera échelonnée sur plusieurs années.

L'entreprise Produits forestiers Résolu (PFR), propriétaire des actifs, et la Ville ont conclu un accord de principe la semaine dernière. Le tout a été officialisé par voie de résolution du comité exécutif le 5 octobre. Une convention préliminaire devant mener à un acte de donation définitif, en échange de la somme symbolique de 1$, est en cours de préparation. Un mandat a été donné en ce sens à l'arpenteur géomètre Jean-Guy Tremblay et à la notaire Catherine Tremblay afin qu'ils préparent la désignation cadastrale et l'acte de donation. Le comité autorise également le maire ou un de ses représentants à signer le contrat de cession.

Interrogé à ce sujet, le porte-parole de PFR, Karl Blackburn, a confirmé qu'il y a eu entente. La condition première de l'accord était que la Ville s'engage à rendre le terrain accessible à la population, peu importe le projet caressé.

«Ç'a fini par aboutir. Nous avons signé le protocole qui définit les balises de l'entente. La préoccupation importante de Résolu et de M. Garneau était que le terrain serve à la population. Il ne sera pas question de construire des condos ou des propriétés résidentielles à cet endroit», a fait valoir le directeur des communications, lorsque joint samedi.

Quant à la décontamination des lieux, Karl Blackburn assure que l'entreprise a fait son travail et que tout est dans les règles.

«Ce terrain est complètement remédié. Il respecte les critères environnementaux par rapport à un terrain industriel», poursuit Karl Blackburn, qui a communiqué avec la responsable du Comité pour l'avenir du site de la Consol (CASC) au cours des derniers jours pour l'informer de la ratification de l'entente.

Rencontre mercredi

Parallèlement à cela, le CASC tiendra une rencontre mercredi à 19h30 à la Polyvalente des Grandes Marées de La Baie pour dresser le bilan de ses activités et pour expliquer les plans que l'organisme a en tête pour ce terrain. C'est toutefois la Ville, une fois propriétaire, qui aura le dernier mot. Rappelons que l'ancienne usine de la Consol, située à Port-Alfred, a été fermée en 2003, puis démolie en 2006. Une partie du terrain a été vendue à Rio Tinto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer