La nouvelle maison de soins palliatifs verra le jour au Saguenay

Le conseiller Carl Dufour, le président du conseil... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le conseiller Carl Dufour, le président du conseil d'administration de la Maison Le Chêne André Tremblay, Guy Harvey, de la Maison Notre-Dame et Martine Couture, pdg du CIUSSS, ont posé le premier geste pour l'érection de la nouvelle maison de soins palliatifs du Saguenay.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il aura fallu un peu plus de 15 ans entre le premier geste posé pour l'érection d'une maison de soins palliatifs sur le territoire de Jonquière et la première pelletée de terre de la nouvelle maison Le Chêne qui comprendra 12 chambres et offrira les services en soins palliatifs pour tout le territoire du Saguenay dans le cadre de la fusion avec la Maison Notre-Dame de Chicoutimi qui fermera ses portes dès que le nouvel établissement sera en mesure d'accueillir ses premiers patients.

L'événement a été souligné vendredi matin sur le terrain de la maison Le Chêne situé à Arvida sur le même terrain que le Centre hospitalier de soins de longue durée Des Chênes. Les présidents des conseils d'administration des deux organisations ont tour à tour fait le point sur l'évolution du projet de 4 M$ qui sera financé par des corvées, des dons de matériaux, une subvention du gouvernement du Québec de 350 000 $ sur une période de sept ans et une vaste campagne de financement populaire qui sera lancée sur tout le territoire de Saguenay.Le président du conseil d'administration de la Maison Le Chêne, André Tremblay, a estimé à approximativement 2,5 M$ la valeur des montants accumulés sous différentes formes jusqu'à maintenant. Il a souligné que le montage financier avait été accepté par Desjardins qui assure le financement du projet.Son collègue de la Maison Notre-Dame Guy harvey a de son côté souligné l'apport de gros entrepreneurs en construction qui ont accepté de fournir des biens et services pour la première phase qui aura lieu pendant l'hiver avec l'excavation et l'érection des fondations. Les autres structures de la maison seront réalisées en usine pendant l'hiver de façon à être installées au printemps.La maison comptera 12 chambres pour accueillir des patients.

// Plus de détails demain, dans Le Quotidien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer