Mettre les policiers au bon endroit

La Sûreté du Québec (SQ) s'apprête à revoir sa structure administrative. Le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

La Sûreté du Québec (SQ) s'apprête à revoir sa structure administrative. Le corps policier veut mettre plus de policiers sur le terrain plutôt que les assigner à des tâches administratives. D'ici la fin novembre, des modifications seront apportées au Saguenay-Lac-Saint-Jean et ailleurs dans la province.

Selon le porte-parole de la SQ, Jason Allard, quatre projets-pilotes ont été mis en branle depuis juin dans diverses régions de la province visant à revoir la structure administrative de la police. «Le but de ces changements est de concentrer les ressources policières là où il faut et de remettre des policiers sur le terrain plutôt que de les affecter à des tâches administratives», explique M. Allard.

Ce dernier assure que les changements à venir ne se traduiront pas par des baisses d'effectifs policiers.

À titre d'exemple, la direction de la SQ a effectué une réflexion visant à déterminer si une technicienne administrative ne devrait pas s'occuper de faire les horaires des policiers pour trois postes de police plutôt que d'affecter des sergents de patrouille à ces mêmes fonctions.

Selon les informations obtenues, les changements à venir affecteraient les postes de la SQ des secteurs Lac- Saint-Jean-Est, Alma et Saint-Ambroise qui ne relèveraient que d'un seul directeur à la suite de leur fusion. Le poste de police Alma-Le Fjord relèvera du lieutenant Daniel Jean, basé à Alma, tandis que le centre de service auxiliaire de Chicoutimi relèvera de la responsabilité de Yves Dallaire, l'actuel directeur du poste de Saint-Ambroise.

Ce type de réflexion est effectué parmi toute l'organisation de la SQ à travers la province en fonction des réalités et particularités régionales. «D'ici la fin de novembre, nous allons établir la nouvelle base administrative, déterminer qui sera à la direction des points de service principaux et auxiliaires», mentionne M. Allard.

Les informations concernant les changements à venir ont été communiquées au cours des derniers jours par les élus des MRC concernées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer