Jean Tremblay n'entend pas se mêler de la campagne électorale à Saguenay

En conférence de presse, le maire Jean Tremblay... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

En conférence de presse, le maire Jean Tremblay n'entend pas s'immiscer dans la prochaine campagne électorale de Saguenay.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jean Tremblay n'entend pas s'immiscer dans la prochaine campagne électorale de Saguenay. Il va la suivre de près, en viendra à donner son appui à un candidat du Parti des citoyens de Saguenay, mais ne veut pas en faire davantage.

« Je ne vais pas gérer les prochaines élections. Il y a un président au parti et c'est à lui de voir à ça. Le maire sortant n'a pas à gérer la campagne à venir, ni directement ni indirectement. Ce serait mal vu de m'en mêler. Quand ton tour est fait, il est fait. On laisse la place aux autres. »

« Je ne sais pas qui ferait le meilleur dauphin. J'espère qu'il y aura une campagne à la chefferie et il y a 95 pour cent des chances que j'appuie celui qui sera choisi au sein du parti. »

« Il m'arrive d'avoir des réflexions sur des candidats, c'est la vie. Mais ça ne veut pas dire que l'on gère. Le président et le conseil d'administration du parti ont assez de personnalité pour gérer eux-mêmes. Moi je peux jaser en prenant un café, mais c'est tout », ajoute-t-il.

Jean Tremblay dit avoir quelques noms en tête pour prendre la tête du parti, mais il ne le fera pas publiquement. Il a mentionné qu'il y avait des gens intelligents. Sans lui en avoir parlé, le maire a songé à Marc Denis (ancien gardien de buts des Saguenéens de Chicoutimi et analyste de hockey à RDS). Il serait un bon candidat, mais qu'il sait qu'il ne se présentera pas.

« Je ne sais pas qui sera le candidat du Parti des citoyens de Saguenay. Une chose est certaine, je vais voter. Comme Jean Chrétien a appuyé Justin Trudeau, car je ne l'aurais pas vu appuyer Stephen Harper. Même chose pour Bernard Landry, qui a dit qu'il appuierait M. Lisée. Je ne dis pas que je n'interviendrai pas, mais je ne veux pas gérer la campagne électorale », a précisé le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer