Gaudreault reconnait les qualités de Lisée

Sylvain Gaudreault a prononcé un discours devant l'assemblée.... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Sylvain Gaudreault a prononcé un discours devant l'assemblée.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Celui qui doit avoir peur ce soir, c'est le premier ministre Philippe Couillard.»

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, libéré de ses fonctions de chef intérimaire du Parti québécois, souhaite bonne chance au nouveau dirigeant péquiste Jean-François Lisée et reconnaît ses qualités.

«Il a prononcé un discours solide, bien argumenté. Il a aussi mentionné l'importance des régions», souligne M. Gaudreault en entrevue téléphonique vendredi soir. Il était également très heureux du taux de participation de 75% des membres du parti au scrutin.

L'élu est resté neutre, comme l'exigeait son ancien état de chef intérimaire, et a félicité tous les candidats à la succession de Pierre Karl Péladeau. «Jean-François Lisée, Alexandre Cloutier, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon ont mené de bonnes campagnes sur le terrain, éreintantes même. C'est tout à leur honneur.»

Sylvain Gaudreault a confiance que M. Cloutier poursuivra son devoir de député de Lac-Saint-Jean. «C'est un homme de grande qualité, avec beaucoup d'idées et de contenu.»

Sabin Gaudreault invite à un ralliement

Comme l'ensemble des présidents régionaux du Parti québécois dans la province, celui du Saguenay-Lac-Saint-Jean Sabin Gaudreault invite les forces péquistes à se rallier pour oeuvrer pour la souveraineté.

Le militant admet qu'il n'a «pas éclaté de joie» à l'annonce du résultat du vote favorable pour le nouveau chef Jean-François Lisée, mais qu'il se sentait quand même «bien» par rapport à cette décision des membres du parti qui «respecte les règles du jeu démocratiques».

«M. Lisée a été très inspiré dans son discours, il y avait du punch dans son propos. Tout le monde reconnaît sa combativité et son habileté à manier le verbe», commente M. Gaudreault en entrevue téléphonique depuis Lévis.

Il trouve par ailleurs «très intéressante» la proposition de M. Lisée au député de Lac-Saint-Jean Alexandre Cloutier «d'écrire ensemble le livre de nos victoires à venir».

«Pas la joie» pour l'ancien député Stéphan Tremblay

L'ancien député bloquiste et péquiste Stéphan Tremblay réitère «qu'on peut être fiers» du travail accompli par le candidat Alexandre Cloutier lors de la campagne.

«Il a rallié beaucoup de monde. C'est un battant et il va continuer son bon travail de député», assure l'homme d'affaires. Ce dernier était assis près du député jeannois durant une bonne partie de la soirée.

«Alexandre garde un bon moral malgré la défaite. La vie continue. Pour ma part c'est sûr que ce n'est pas la joie, mais les membres du Parti québécois ont décidé.»

M. Tremblay souligne que le nouveau chef Jean-François Lisée a répété à son adversaire du Lac-Saint-Jean qu'il le voyait comme ministre de l'Éducation au sein d'un prochain gouvernement péquiste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer