Béton préfabriqué du Lac a le vent dans les voiles

Robert Bouchard, président-directeur général de l'entreprise Béton préfabriqué... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Robert Bouchard, président-directeur général de l'entreprise Béton préfabriqué du Lac (BPDL).

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Du Yankee Stadium de New York au Madison Square Garden, du pont Champlain à l'échangeur Turcot, Béton préfabriqué du Lac (BPDL) a acquis ses lettres de noblesse depuis 40 ans.
Fondée en 1976, l'entreprise jeannoise collectionne les réalisations d'envergure. La liste est impressionnante.

La compagnie, dont la maison-mère est à Alma,... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 3.0

Agrandir

La compagnie, dont la maison-mère est à Alma, convoquait la presse pour une visite de ses installations, mardi matin. Sur la photo, une table de coulée sur laquelle reposent les moules prêts à recevoir le béton.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Plus que jamais, la compagnie a le vent dans les voiles et elle s'est taillé une place de choix dans l'industrie du béton. Que ce soit au Québec, à New York, au Massachusetts ou ailleurs dans le monde, elle roule à plein régime et les contrats affluent.

La compagnie, dont la maison-mère est à Alma, convoquait la presse pour une visite de ses installations, mardi matin, en marge de son 40e anniversaire. 

«Nous sommes mal connus. Certains me demandent parfois si nous avons terminé notre contrat à New York. Présentement, nous dénombrons neuf contrats en dessin, production ou installation à New York. Nous avons aussi huit projets dans le Massachusetts, deux dans le Connecticut, une douzaine au Québec, dont des majeurs comme le pont Champlain et l'échangeur Turcot», a mentionné le président-directeur général, Robert Bouchard.

Un survol historique permet effectivement de constater que BPDL en mène large. À ce jour, plus de 100 projets ont été concrétisés à Manhattan et plus de 250 dans le Massachusetts, principalement à Boston. Pour le Maine, le Vermont et le New Hampshire, l'entreprise a aussi laissé son empreinte. 

«Nous sommes partis tout petits. Maintenant, nous avons maintenant une dizaine d'usines de production au Québec ainsi qu'une demi-douzaine d'usines de fourniture puisque nous sommes intégrés verticalement», a poursuivi M. Bouchard.

«Nous ne sommes pas les seuls dans notre domaine alors nous avons de quoi être fiers de nos réalisations. Il y a environ 300 fabricants comme nous aux États-Unis. On peut en dénombrer à peu près cinq par État. Nous travaillons fort, nous avons un bon groupe d'employés. C'est pour cette raison que nous en sommes rendus là 40 ans plus tard. On peut être fier de nos réalisations.»

Béton préfabriqué du Lac emploie des centaines de travailleurs. Ceux-ci sont principalement répartis au Lac-Saint-Jean, en Beauce, à Drummondville, à Saint-Jean-sur-Richelieu, aux États-Unis et au Brésil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer