Bien équipée pour les sauvetages nautiques

Richard Hébert et Daniel Cantin informent que la... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Richard Hébert et Daniel Cantin informent que la MRC Maria-Chapdelaine est très bien équipée pour réaliser des sauvetages nautiques et souhaite que la MRC Domaine-du-Roy le fasse également pour régler la problématique.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

La MRC Maria-Chapdelaine est très bien équipée pour réaliser des sauvetages nautiques sur les rivières de son territoire et sur une grande partie du lac Saint-Jean.

«Nous disposons d'un Zodiac et nous offrons le même service qu'Alma. Il est important de bien informer la population que nous avons tous les équipements et le personnel formé pour secourir des gens sur les cours d'eau», a tenu à préciser le directeur du service incendie de Dolbeau-Mistassini, Daniel Cantin.

Le rôle des pompiers

Il réagissait ainsi au dossier du Quotidien concernant la problématique d'intervention d'urgence sur le lac Saint-Jean. Il considère qu'il s'agit du rôle des pompiers de faire ce travail. Son service assure donc la sécurité sur le lac Saint-Jean de Dolbeau-Mistassini à Péribonka.

«Pour nous, c'est très clair. Les pompiers secourent les gens en détresse et les policiers peuvent faire des recherches ou bien de la patrouille sur le lac. C'est nous qui devons être appelés quand des gens sont en danger», mentionne-t-il.

La Ville de Dolbeau-Mistassini a investi 25 000$ dans l'achat d'un Zodiac il y a quelques années afin de pouvoir bien répondre aux urgences. Le service réalise entre deux à quatre interventions par année sur les différents cours d'eau.

MRC du Domaine-du-Roy: Richard Hébert espère un règlement rapide

Le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert, invite les élus du Domaine-du-Roy à régler la situation en achetant l'équipement nécessaire pour effectuer des sauvetages nautiques.

«J'ai de la misère à comprendre que la capitale mondiale de nage en eau libre n'ait même pas d'embarcation adéquate pour réaliser des sauvetages. Je pense qu'il est temps que ce dossier se règle. Ça fait deux ans qu'on en parle et la MRC du Domaine-du-Roy ne bouge pas», déplore le maire.

Il ne veut pas partir en guerre contre ses voisins, mais il pense que la sécurité des gens ne doit pas être compromise et qu'il est temps de régler la situation. «Il faut que chaque secteur soit en mesure de couvrir le lac Saint-Jean de façon adéquate. Il doit avoir moyen de diviser ça pour que ça fonctionne», ajoute-t-il.

Le maire Hébert et le directeur du service incendie Daniel Cantin ont donné un exemple de répercussion de cette problématique. «Comme le secteur du Domaine-du-Roy n'est pas équipé, nous avons dû intervenir pour secourir une personne qui était dans le secteur de Chambord, ce n'est pas normal», a déclaré le magistrat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer