Cynthia Allard, une opticienne à la vocation sociale

Texte: Simon Dufour, alias le Marchand de lunettes,... (Photo Le Progrès-Dimanche, Yohann Gasse)

Agrandir

Texte: Simon Dufour, alias le Marchand de lunettes, est fier d'accueillir l'opticienne Cynthia Allard.

Photo Le Progrès-Dimanche, Yohann Gasse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Débarqué dans la région il y a 15 mois, Simon Dufour, alias le Marchand de lunettes, a rencontré 279 personnes, dont 107 hommes, 163 femmes et 9 enfants. Avec l'arrivée de l'opticienne Cynthia Allard, il sera possible d'accroître ce nombre par une offre de services plus grande.

Cynthia Allard pratique depuis 2005. Oeuvrant dans le monde de la lunetterie commerciale, la jeune femme sentait que ce n'était pas sa place. «Le côté mercantile des lunetteries ne rejoignait pas mes valeurs et je sentais que je n'étais pas en mesure d'aider mes clients comme je le désirais. Le milieu communautaire m'attirait beaucoup», affirmé l'opticienne, qui rencontrera les gens des quatre coins du Saguenay-Lac-Sain-Jean.

«J'offre un modèle d'économie sociale beaucoup plus basé sur le ''nous'' de la communauté que sur le ''je'' de ma propre richesse. Nous proposons donc des lunettes de qualité, garanties et à prix raisonnable», ajoute Simon Dufour, qui est également opticien.

Des lunettes à des prix aussi bas que 20$ sont offertes aux gens recevant de l'aide sociale.

Pour connaître les lieux et les heures de pratique de Cynthia Allard, visitez le www.marchanddelunettes.org.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer