Club Med recrute dans la région

Francis Gougeon, directeur du recrutement en Amérique du... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Francis Gougeon, directeur du recrutement en Amérique du nord pour Club Med, a effectué une visite au Centre de formation professionnelle de la Commission scolaire De La Jonquière, sur le boulevard Mellon.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Face à la pénurie mondiale de main-d'oeuvre dans les secteurs du tourisme, de l'hébergement et de la restauration, Club Med s'est déplacé dans la région pour la première fois afin d'offrir aux étudiants en formation professionnelle des «emplois tout inclus» sous les chauds rayons du soleil des tropiques.

Vendredi matin, Francis Gougeon, directeur du recrutement en Amérique du nord pour Club Med, a effectué une visite au Centre de formation professionnelle de la Commission scolaire De La Jonquière, sur le boulevard Mellon, à l'invitation de Carl Dumas, directeur, afin de tenter d'intéresser des étudiants en cuisine, boucherie, pâtisserie et décoration design à venir travailler dans l'un des huit Clubs Med des Caraïbes.

En entrevue, M. Gougeon explique que son organisation déploie tous les moyens pour recruter de jeunes gens de qualité qui ont le goût de travailler dans leur domaine de spécialité, mais qui ont surtout le goût de vivre une aventure hors de l'ordinaire pendant une période de leur vie. «En cuisine, nous recherchons des gens qui sont capables de préparer des repas pour une masse de touristes d'environ 600 personnes par repas, tout en préservant l'aspect qualité de la nourriture. Le travail est effectué par des brigades de 20 à 40 personnes formées de gens qui peuvent provenir de partout dans le monde», explique-t-il.

Lors de la présentation, il a expliqué qu'un emploi chez Club Med ne s'adresse pas nécessairement aux personnes qui comptent les heures de travail avec rigueur dans des tâches toutes définies. C'est ainsi qu'un pâtissier ayant effectué ses huit heures de travail peut être appelé à s'impliquer en soirée à l'organisation du spectacle en devenant comédien, danseur, préposé à l'accueil, surveillant sur les plages ensoleillées, etc. «Ce qu'on offre, c'est une expérience de vie et d'apprendre à travailler six jours par semaine dans un contexte de multiculturalisme.»

En contrepartie, l'employeur assume les frais de transport en avion sur le lieu de travail, l'hébergement, la nourriture, les frais d'assurances et de santé, de sorte qu'un employé n'a pratiquement aucune dépense à assumer sur place pendant son engagement. À titre d'exemple, M. Gougeon mentionne qu'un employé en cuisine peut s'attendre à toucher un salaire mensuel de 1050$ US, soit près de 1400$ canadien, une rémunération qui peut s'avérer intéressante étant donné que l'employé est pris en charge par l'employeur, selon lui.

Le directeur du recrutement précise que chaque année, Club Med recrute autour de 1000 employés, tous métiers confondus. Outre des emplois en cuisine, des préposés à l'entretien, employés administratifs, approvisionnement, infirmières, sauveteurs de place, entraîneurs sportifs et autres figurent dans la liste de recrutement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer