Régime de retraite: les élus adoptent l'entente

Le conseiller municipal Jean-Yves Provencher.... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le conseiller municipal Jean-Yves Provencher.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après trois groupes d'employés de Saguenay la semaine dernière, les élus ont entériné mardi soir l'entente de principe sur la restructuration du régime de retraite.

Réunis en assemblée générale spéciale, avant la consultation sur la carte électorale, les membres du conseil municipal n'ont mis que quelques secondes pour régler le « gros dossier » aux yeux du président du Conseil du trésor, Jean-Yves Provencher.

Cette entente fait suite à la Loi 15 du gouvernement du Québec qui modifiait les règles des régimes de retraite municipaux en vue d'en assurer la pérennité. À Saguenay, après des négociations de près d'un an, les cols bleus, les cols blancs et les employés-cadres, soit environ 700 personnes, sont parvenus à une entente. Les pourparlers se poursuivent pour les policiers et les pompiers. 

Pour Jean-Yves Provencher, cette entente est gagnante pour les deux parties. Il rappelle d'ailleurs que les employés ont largement accepté lors d'un vote la semaine dernière, dans une proportion de 98 % et 98,6 % pour les cols bleus et blancs tandis que les employés-cadres ont dit oui à 92 %. Les employés, qui conserveront leur régime à prestations déterminées, assumeront 45 % du déficit actuariel de 70 millions $ contre 55 % pour l'employeur. « Ils ont fait les efforts pour s'ajuster », de souligner Jean-Yves Provencher.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer