Pont Dubuc: la réfection n'engendre pas les inconvénients prévus

  • Parmi les surprises du chantier, le MTQ constate que la circulation automobile se déroule mieux qu'anticipé au départ avec trois bandes utilisables dans un sens et une autre en contresens. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    Parmi les surprises du chantier, le MTQ constate que la circulation automobile se déroule mieux qu'anticipé au départ avec trois bandes utilisables dans un sens et une autre en contresens.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 1 / 7
  • Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 2 / 7
  • La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 3 / 7
  • La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 4 / 7
  • Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 5 / 7
  • Pascal Turgeon, ingénieur et chargé de projet au ministère des Transports du Québec, prévoit que les travaux de restauration actuels permettront de prolonger de plusieurs décennies la vie utile du pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    Pascal Turgeon, ingénieur et chargé de projet au ministère des Transports du Québec, prévoit que les travaux de restauration actuels permettront de prolonger de plusieurs décennies la vie utile du pont Dubuc.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 6 / 7
  • Les journalistes ont été conviés lundi à une visite de chantier sur le pont Dubuc organisée par le ministère des Transports. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Plein écran

    Les journalistes ont été conviés lundi à une visite de chantier sur le pont Dubuc organisée par le ministère des Transports.

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

À l'occasion d'une visite de chantier organisée lundi par le ministère des Transports, propriétaire de l'ouvrage d'art, Pascal Turgeon, ingénieur et chargé de projet, a expliqué que le pont de 482 mètres a bien vieilli, sauf que les années, les durs hivers et l'utilisation des sels de déglaçage ont balafré le pont. L'une des phases importantes du travail à accomplir pour la firme Eurovia Vinci, de Québec, dans le cadre d'un contrat de 19 M$, consiste à procéder au renouvellement de certaines parties internes. «Les travaux que nous effectuons présentement sont essentiellement des travaux d'entretien. Ils consistent à réparer la dalle et à remplacer les joints de dilatation en les recouvrant d'une membrane, à refaire le pavage ainsi que la glissière centrale. Une autre phase vise à modifier la configuration des bretelles d'accès du côté nord et sud», explique M. Turgeon.

Lorsque le tout sera complété, les automobilistes devraient pouvoir accéder plus facilement au pont puisque la bretelle du boulevard Saguenay permettant l'accès au pont en direction nord sera fermée et démolie en 2017. La rue Montcalm élargie jusqu'à Jacques-Cartier deviendra la voie à emprunter pour les automobilistes provenant de l'est et de l'ouest du boulevard Saguenay. «La nouvelle bretelle aménagée donnera un accès direct au pont. C'est de cette façon qu'on améliorera la fluidité pour les 46 000 automobilistes qui traversent le pont chaque jour», explique M. Turgeon.

Soulignons qu'une partie du coût des travaux effectués sur la rue Montcalm est assumée par Saguenay pour la réfection des infrastructures d'aqueduc, d'égout et d'électricité.

Pour ce qui est de la bretelle nord, les travaux entrepris visent à décaler son tracé afin que les automobilistes puissent bénéficier d'une plus longue distance pour s'insérer plus facilement dans le flux de circulation en direction sud, ce qui permettra de rehausser le niveau de sécurité automobile.

Parmi les défis particuliers du chantier de construction, M. Turgeon mentionne que le travail en milieu restreint pour la trentaine de travailleurs actifs et la machinerie dans un contexte de flot continu du trafic figure en tête de lice. «Il s'agit d'un chantier qui s'étale sur un kilomètre de longueur. Nous avons divisé le pont en cinq bandes différentes. La zone des travaux est extrêmement restreinte. Il faut un espace minimum pour travailler».

Malgré les contraintes, le chantier se déroule selon le calendrier et les coûts prévus.

Parmi les surprises du chantier, le MTQ constate que la circulation automobile se déroule mieux qu'anticipé au départ avec trois bandes utilisables dans un sens et une autre en contresens.

Le chantier de restauration et d'amélioration devrait atteindre sa pointe d'activité en 2017 alors qu'environ 70 travailleurs seront à l'oeuvre. Pour ce qui est de la phase actuelle, elle prendra fin en décembre avec une reprise au printemps 2017 avec l'octroi d'un nouveau contrat.

Rappelons que la construction du pont Dubuc au début des années 70 a coûté 12 M$ au trésor public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Les travaux du pont Dubuc en images
    Parmi les surprises du chantier, le MTQ constate que la circulation automobile se déroule mieux qu'anticipé au départ avec trois bandes utilisables dans un sens et une autre en contresens. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    Parmi les surprises du chantier, le MTQ constate que la circulation automobile se déroule mieux qu'anticipé au départ avec trois bandes utilisables dans un sens et une autre en contresens.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    La rue Montcalm entre le boulevard Saguenay et la rue Jacques-Cartier deviendra une voie majeure d'accès au pont Dubuc.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    Le projet de 45 millions $ s'étalera jusqu'en 2020.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    Pascal Turgeon, ingénieur et chargé de projet au ministère des Transports du Québec, prévoit que les travaux de restauration actuels permettront de prolonger de plusieurs décennies la vie utile du pont Dubuc. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    Pascal Turgeon, ingénieur et chargé de projet au ministère des Transports du Québec, prévoit que les travaux de restauration actuels permettront de prolonger de plusieurs décennies la vie utile du pont Dubuc.

  • Les travaux du pont Dubuc en images
    Les journalistes ont été conviés lundi à une visite de chantier sur le pont Dubuc organisée par le ministère des Transports. (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

    Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

    Les journalistes ont été conviés lundi à une visite de chantier sur le pont Dubuc organisée par le ministère des Transports.