16 000$ pour la dystrophie

Les organisateurs de la Dystromarche ont raison de... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Les organisateurs de la Dystromarche ont raison de se réjouir, puisque 16 000$ ont été amassés lors de la 18e édition de l'événement, tenu dimanche au parc de la Rivière-aux-Sables à Jonquière. Jean Daniel Minier, Vicky Lapointe, Jasmine Côté, Nathalie Gaudreault et Anick Ratté posent avec le chèque remis à la section régionale de Dystrophie musculaire Canada.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les services pour les personnes souffrant de dystrophie musculaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la région la plus touchée au pays, pourront être améliorés grâce aux 16 000$ recueillis lors de la Dystromarche, dimanche, au parc de la Rivière-aux-Sables à Jonquière.

La 18e édition était présidée par le député jonquiérois Sylvain Gaudreault, chef de l'opposition officielle à l'Assemblée nationale, qui était accompagné de près de 200 participants. «Il est toujours présent d'année en année et il s'est empressé d'accepter notre demande, ça lui tient à coeur», affirme la coordonnatrice au développement pour la région, Anick Ratté.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la seule région à profiter d'un bureau local de Dystrophie musculaire Canada dans la province, puisque c'est ici qu'on retrouve la plus grande concentration de personnes atteintes à travers le pays. Plus du tiers des malades québécois, soit quelque 5000 personnes, sont des Saguenéens et des Jeannois. Cette maladie génétique affaiblit les muscles, ce qui se voit notamment par un mauvais équilibre et des difficultés à marcher. L'organisme appuie les patients souffrant également de maladies neuromusculaires connexes, comme l'ataxie récessive spastique autosomique de Charlevoix-Saguenay.

Le parcours de trois kilomètres suivait la piste cyclable le long de la rivière afin de permettre aux personnes en fauteuil roulant de participer. Le spectacle de Maxime Villeneuve a suivi la marche. «C'était une belle journée. Les gens ont été très généreux, même s'il y avait plusieurs activités de financement en fin de semaine», souligne Mme Ratté.

Même si les résultats sont un peu en deçà des objectifs, la coordonnatrice demeure très satisfaite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer