500 000$ pour le Centre de géomatique

Le technicien Jean-Maurice Marcotte et la directrice générale... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le technicien Jean-Maurice Marcotte et la directrice générale du Centre de géomatique du Québec, Josée Dallaire, sont heureux de recevoir une subvention de 500 000$ du gouvernement fédéral.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Le Centre de géomatique du Québec (CGQ) développera une nouvelle expertise régionale en photogrammétrie et en télédétection avancée. Le gouvernement fédéral a octroyé une subvention de 500 000$ au centre, qui travaillera à faciliter et à accélérer l'accès aux technologies pour les entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le Centre de géomatique du Cégep de Chicoutimi a été sélectionné par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et pourra compter sur un soutien financier durant les cinq prochaines années. Ce projet, qui permettra l'embauche d'un expert en télédétection et en photogrammétrie, pourrait s'adresser à des entreprises de plusieurs secteurs, notamment celles oeuvrant en agriculture. Par exemple, si un agriculteur veut faire survoler ses champs pour capter des images spécialisées, le CGQ pourrait jouer un rôle majeur dans l'analyse des images. Des entreprises oeuvrant dans les domaines de la foresterie, de la sécurité, de l'archéologie ou de l'inspection des bâtiments pourraient également retenir les services du CGQ.

«L'établissement de cette expertise nous permettra de faciliter l'accès aux technologies pour les entreprises en ouvrant de nouvelles opportunités de marché. Nous aimerions voir plus de projets en hautes technologies au Saguenay-Lac-Saint-Jean», a indiqué la directrice générale du Centre de géomatique, Josée Dallaire.

«L'aide offerte permettra aussi aux étudiants du cégep d'acquérir de nouvelles compétences et d'intégrer les équipes impliquées dans la réalisation des projets de recherche appliquée avec l'industrie», a ajouté la directrice générale du Cégep de Chicoutimi, Denyse Blanchet.

Le CGQ sert de levier à l'innovation et à la performance chez ses clients par l'utilisation, l'intégration et le développement des technologies et des applications géomatiques en réalisant des projets de recherche appliquée, de l'aide technique et du support technologique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer