Comptes de taxes: Saguenay reporte l'analyse des demandes de révision

Selon les chiffres fournis par Saguenay, 384 demandes... (Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay)

Agrandir

Selon les chiffres fournis par Saguenay, 384 demandes reçues par la division évaluation du Service des finances concernent des propriétés résidentielles, 73 touchent des immeubles commerciaux et 66 émanent de propriétaires de terrains.

Archives Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le nombre de contribuables de Saguenay qui contestent leur évaluation municipale continue de bondir. Si bien que la Ville reporte le délai d'analyse des demandes de révision au 1er novembre.

À ce jour, 523 propriétaires ont déposé une demande de révision du rôle 2016-2017-2018, entré en vigueur le 1er janvier. Selon les chiffres fournis par la Ville, 384 demandes reçues par la division évaluation du Service des finances concernent des propriétés résidentielles, 73 touchent des immeubles commerciaux et 66 émanent de propriétaires de terrains. Si l'on dresse un parallèle avec le rôle précédent (2013-2014-2015), la hausse, toutes catégories confondues, est de 32 pour cent.

Il y a quelques semaines, Le Progrès-Dimanche faisait état d'une hausse des demandes de révision atteignant 70 pour cent par rapport au rôle précédent. Les chiffres fournis par le service des communications en juin pour les demandes soumises en 2013 étaient toutefois erronés.

Autre report possible

La Loi sur la fiscalité municipale oblige les propriétaires à soumettre leurs demandes de révision avant le 1er mai qui suit l'entrée en vigueur du rôle d'évaluation ou 60 jours suivant l'expédition de l'avis de modification. Les municipalités doivent y donner suite avant le 1er septembre. Elles peuvent toutefois reporter l'échéance au 1er novembre suivant, mais doivent procéder au report officiel avant le 15 août. Dans certains cas, l'échéance peut même être remise au 1er avril de l'année suivante.

Rappelons que l'évaluation foncière 2016-2017-2018 a bondi de 8 pour cent à Saguenay dans le secteur résidentiel. Du côté commercial, la hausse est de 4,6 pour cent. Le calcul des taxes municipales des trois prochaines années s'est fait en fonction des conditions du marché telles qu'elles étaient au 1er juillet 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer