En bref

Le Rotterdam... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le Rotterdam

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Premier bateau

(Patricia Rainville ) - Le premier navire de croisière de la saison automnale a accosté à La Baie, jeudi. Le Rotterdam a jeté l'encre à 8h pour repartir sur l'heure du souper.

Le navire, qui arrivait de Boston, comptait 2000 passagers et membres de l'équipage. Le prochain bateau à accoster au quai de croisières de La Baie sera le Seabourn Quest, qui jettera l'encre le 7 septembre.

Vol d'identité

(Patricia Rainville) - L'Almatoise Rubie Bergeron s'est retrouvée mêlée à une arnaque sur Internet bien malgré elle. Un fraudeur a utilisé une photo d'elle pour soutirer de l'argent à un homme de Québec. Durant trois ans, un homme de Beauport échangeait avec une jeune femme qui prétendait vivre en Côte-d'Ivoire. L'arnaqueur ou l'arnaqueuse utilisait la photo de Rubie Bergeron, bien connue pour son oeuvre auprès des animaux, pour soutirer de l'argent à sa victime.

L'homme a en effet versé des milliers de dollars à « cette dame de la Côte-d'Ivoire », puisqu'il en était tombé amoureux. Le ou la fraudeuse utilisait le nom d'Élizabeth Chassé, accompagné de la photo de Rubie Bergeron. Les proches de l'homme ont tenté de lui faire comprendre qu'il était la cible d'une arnaque, mais en vain. Après quelques recherches, ils ont toutefois découvert que la photo de sa prétendue amoureuse ivoirienne était plutôt celle de Rubie Bergeron. Ce n'est pas la première fois que l'Almatoise se fait voler une photographie sur Facebook. En effet, elle avait vécu une situation semblable il y a quelque temps. Elle invite d'ailleurs les Internautes à redoubler de prudence et assure qu'elle n'a qu'un seul compte Facebook.

Homme en détresse

(Patricia Rainville) - Un individu en détresse psychologique a été appréhendé par les policiers de Saguenay, jeudi en soirée, à La Baie. L'homme avait quitté sa demeure au volant de son véhicule avec une arme à feu. La conjointe de l'individu a alerté les policiers. Ayant une bonne description de la voiture, les patrouilleurs ont pu intercepter l'homme rapidement. Celui-ci a coopéré en remettant son arme à feu. Il a été conduit à l'hôpital pour y recevoir les soins appropriés. Il pourrait toutefois faire face à des accusations en lien avec son arme à feu.

Val-Jalbert ne déverse pas ses eaux usées dans la rivière

(Louis Potvin) - Le site historique de Val-Jalbert ne déverse pas ses eaux usées dans la rivière Ouiatchouan. Elle dispose de deux étangs d'épuration pour traiter en été les eaux provenant du camping et du site touristique.

Un texte sur la volonté de la ville de Roberval de procéder à des travaux pour récupérer les eaux usées du site historique laissait croire le contraire. « On ne déverse pas d'eaux usées dans la nature. Nous avons deux bassins qui font un traitement. Par contre, ces installations sont vieilles et utilisées presque à pleine capacité. Comme nous voulons corriger la situation et avoir un système plus efficace pour réaliser notre plan de développement du camping, nous discutons avec Roberval pour régler cette problématique », a précisé la directrice générale Michèle Castonguay.

L'organisation est à la recherche de financement pour payer la partie des travaux qui la concerne. Des discussions ont lieu avec la MRC qui est propriétaire du site. Comme le système de traitement est vieillissant, il ne peut être utilisé l'hiver.

Le projet de la ville de Roberval est de grossir la conduite d'eau potable de 6 pouces à 8 pouces sur une distance d'environ 3 kilomètres sur le boulevard de l'Anse. Par la même occasion, une nouvelle conduite serait installée par Val-Jalbert pour être en mesure de recueillir leurs eaux usées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer