Un accès rendu plus sécuritaire

Les citoyens des quartiers Notre-Dame-du-Saguenay et Murdock ont un accès plus... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les citoyens des quartiers Notre-Dame-du-Saguenay et Murdock ont un accès plus sécuritaire à l'entrée nord du parc de la Rivière-du-Moulin. Un escalier a été aménagé afin de relier le plateau de la rue Beauregard à la rue Jean-Langevin qui donne accès au sentier rustique et qui permet de se rendre dans le parc le plus fréquenté du territoire de Saguenay.

L'initiative a été lancée en 2015 par le Foyer coopératif Notre-dame-du-Saguenay, un comité de citoyen qui a vu le jour dans le milieu des années 1940 et qui a toujours veillé aux intérêts du secteur. Cette idée d'aménager un escalier a été initiée par le citoyen Serge Tremblay. Selon la conseillère municipale Josée Néron, un sentier était déjà accessible pour les randonneurs, mais la pente très abrupte entre le plateau des rues Beauregard et Jean-Langevin le rend impraticable lorsqu'il pleut.

Le projet de 20 000 $ a été financé à même l'enveloppe discrétionnaire de la conseillère. Les travaux ont été réalisés par l'organisme à but non lucratif Eurêko!. Les travaux ont consisté à l'aménagement de marches dans deux zones accidentées. Selon la conseillère municipale, une nouvelle série de marches sera mise en place, mais les travaux réalisés depuis deux ans ont rendu le sentier beaucoup plus sécuritaire.

Josée Néron a souligné le travail des citoyens qui n'ont pas hésité à s'impliquer pour concrétiser ce projet qui permet de créer un lien entre deux secteurs de la ville. Un autre projet de cette nature est en ce moment dans les cartons de l'arrondissement. Il s'agit d'un lien cyclable entre Rivère-du-Moulin et tout le secteur de l'hôpital de Chicoutimi. Ce lien cyclable pourrait être aménagé derrière la chaufferie de l'hôpital de Chicoutimi. L'idée étant de permettre aux personnes qui veulent se rendre dans le secteur des centres commerciaux, de l'université et du collège, de façon sécuritaire et surtout d'éliminer des véhicules du trafic.

D'autre part, la conseillère municipale est en attente de la décision du gouvernement canadien pour le financement d'un important projet dans le parc de Rivière-du-Moulin. L'organisme du bassin versant de la rivière et les bénévoles du parc ont présenté un important projet de sentier qui permettrait de relier tout le secteur du parc situé au nord du boulevard université au secteur sud qui est fréquenté par des milliers de citoyens. Le projet a été déposé dans le cadre du Programme d'infrastructures Canada. La ville n'a toutefois pas été en mesure de déposer de nouveau projet pour le second volet de ce programme qui prenait fin en juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer