Un béluga aperçu à La Baie

Mélanie Davis-Lavoie, de Pêche Aventures Saguenay, a vu... (Photo courtoisie, Mélanie Davis-Lavoie)

Agrandir

Mélanie Davis-Lavoie, de Pêche Aventures Saguenay, a vu surgir le petit dos blanc vers 10h, dans les eaux de la baie des Ha! Ha!.

Photo courtoisie, Mélanie Davis-Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Un rare visiteur a été aperçu dans les eaux de la baie des Ha! Ha!, jeudi. Un béluga y a nagé durant deux heures, à proximité du Musée du Fjord.

Sur le coup de 10 h, Mélanie Davis-Lavoie, qui naviguait avec des touristes américains sur les eaux du Saguenay, a vu surgir le petit dos blanc, tout près des rives du secteur Grande-Baie.

« Il a nagé dans le coin durant deux heures, avant de redescendre vers Saint-Fulgence et Tadoussac. En 20 ans, je crois bien que c'est la première fois qu'un béluga est aperçu si près », a affirmé celle qui a immortalisé le moment sur caméra.

Excursion avec des touristes

Propriétaire de l'entreprise Pêche Aventures Saguenay, Mélanie Davis-Lavoie était en compagnie de touristes américains, qui débarquaient du navire Rotterdam, pour une excursion de pêche sur les eaux de la baie des Ha! Ha!, lorsque le béluga a fait son apparition.

« Disons qu'on était pas mal surpris! C'était un superbe spectacle. La semaine dernière, j'en avais vu deux à Rivière-Éternité. J'ignore pour quelle raison ils s'aventurent si loin. Les bélugas vont élever leurs petits dans la baie Sainte-Marguerite, en raison de la nourriture qui s'y trouve, mais je n'ai aucune hypothèse qui explique pourquoi certains descendent jusqu'ici », a affirmé la dame.

Jointe en soirée par Le Quotidien, la biologiste du Musée du Fjord de La Baie, Myriam Coulombe, a expliqué avoir également vu la petite baleine. « Ça fait 15 ans que je suis biologiste et c'est la première fois que je vois un béluga à La Baie. Ils venaient beaucoup il y a une vingtaine d'années, lorsqu'ils étaient environ 5000 dans le fleuve Saint-Laurent. Aujourd'hui, ils sont moins nombreux alors on les voit moins venir jusqu'ici », a indiqué l'experte.

Des animaux curieux

La biologiste ne croit pas que l'animal était malade ou blessé. « Les bélugas sont très curieux et sociables, comparativement aux autres baleines. Probablement qu'il a suivi quelque chose, peut-être un kayakiste ou simplement un banc de poissons, et qu'il s'est retrouvé à La Baie. C'est un cul-de-sac, alors il a nagé quelque temps avant de rebrousser chemin. La seule chose qui est étonnante, c'est qu'il était seul. Les bélugas sont habituellement en troupeau », a ajouté la biologiste.

Questionnée à savoir si la petite baleine aurait pu suivre le navire de croisière en visite à La Baie, Myriam Coulombe a affirmé qu'il en serait étonnant. « C'est trop gros alors, je ne pense pas. Mais il a bien pu suivre un petit bateau », a précisé la biologiste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer