Pas de référendum pour le quai des bateaux de croisières

Saguenay prévoit installer des pontons flottants qui permettront... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Saguenay prévoit installer des pontons flottants qui permettront d'atténuer les vagues au quai d'escale de La Baie.

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il n'y aura pas de référendum dans le dossier des pontons flottants du quai des bateaux de croisières de La Baie. Au terme du troisième et dernier jour d'ouverture du registre, quelque 1100 personnes ont apposé leur signature pour s'opposer au règlement d'emprunt de 4,5 millions$, alors qu'il en fallait 1977 pour bloquer le projet.

Le registre, ouvert durant trois jours aux bureaux d'arrondissement de Chicoutimi, a récolté quelque 270 signatures mardi, atteignait les 700 mercredi, et a terminé sa progression vers 1100, a indiqué le directeur des communications de Saguenay, Jeannot Allard, jeudi soir, peu après la fermeture du registre. Il en aurait fallu quelque 900 de plus pour que Saguenay recule dans ce dossier, ou tienne un référendum sur le sujet.

Le règlement d'emprunt de 4,5 M$ avait été voté lors de la séance du mois d'août du conseil municipal. Le projet vise à acquérir des pontons flottants et à assurer la réfection des infrastructures du secteur des croisières en aménageant un brise-lames. Une partie du projet pourrait être financé par des subventions provinciales.

L'Équipe du renouveau démocratique avait invité la population à signer le registre, estimant que Saguenay devait investir dans les infrastructures, plutôt que dans l'industrie touristique des croisières.

Le maire suppléant de Saguenay, Luc Blackburn, avait de son côté accusé le parti d'opposition de vouloir détruire la région et la Ville en s'opposant à ce projet qu'il qualifiait de «bon pour l'économie».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer