Dolbeau-Mistassini s'attaque à la vitesse

Dolbeau-Mistassini mise sur le visuel pour améliorer la... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Dolbeau-Mistassini mise sur le visuel pour améliorer la sécurité des piétons désirant avoir accès aux Promenades du Boulevard par la porte 4.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Dolbeau-Mistassini met deux mesures en place afin de réduire la vitesse des usagers de la route et rehausser la sécurité des piétons. La ville estime qu'un visuel différent aura des impacts beaucoup plus intéressants que certaines méthodes traditionnelles, comme l'affichage et la surveillance policière.

Deux projets sont actuellement aux bancs d'essai dans le quartier des Anglais et le secteur des Promenades du Boulevard.

Ces initiatives s'inscrivent dans le cadre du plan d'action stratégique de la ville, dont l'axe 2 vise à offrir un milieu de vie où le bien-être, la culture, les saines habitudes et la qualité de vie sont prioritaires.

Pour réduire la vitesse des usagers de la route, deux gros bacs à fleurs ont été ajoutés à l'entrée de la 4e avenue, du côté du quartier des Anglais. Cet aménagement rend la rue plus étroite, ce qui pourrait avoir une incidence notable sur le respect des limites de vitesse.

«L'affichage a un effet à court terme puisqu'il finit par disparaître du paysage urbain», fait remarquer Christine Sauvageau, conseillère en communication et relation avec le milieu à la municipalité.

«Nous avons opté pour les aménagements physiques plutôt que par la contrainte, comme la surveillance policière. Suite à l'ajout d'un analyseur, nous avons vérifié la vitesse des automobilistes. L'exercice sera refait avec les boîtes à fleurs de manière à faire des comparatifs.»

Afin de favoriser la sécurité des piétons qui accèdent à la porte 4 des Promenades du Boulevard de Dolbeau-Mistassini, du marquage au sol et des bacs à fleurs permettent maintenant de visualiser la zone de protection piétonnière. La longueur de la traverse est aussi diminuée afin d'augmenter la sécurité des piétons.

«Pour accéder à cette porte, un grand nombre de personnes doivent traverser la rue, puisqu'un stationnement se trouve en face, de l'autre côté. Malgré les affiches d'interdiction, plusieurs véhicules stationnaient là, comme des camions de livraison ou des automobilistes désirant faire une course rapide à l'intérieur.»

Un stationnement «débarcadère 15 minutes» a aussi été aménagé pour certaines situations propres à cette porte. Après l'évaluation des impacts de cette mesure, des aménagements permanents pourraient être réalisés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer