Consultation à venir sur la carte électorale

Saguenay devra finalement consulter les citoyens sur le redécoupage de la carte... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Saguenay devra finalement consulter les citoyens sur le redécoupage de la carte électorale qui fera passer le nombre de conseillers municipaux de 19 à 15. Plus de 673 personnes contestent ce règlement.

Pour forcer la Ville à tenir une consultation publique, au moins 500 personnes devaient s'opposer officiellement en écrivant à la greffière. Près de 150 personnes ont manifesté leur mécontentement de cette façon. Mais une pétition de plus de 500 noms a été déposée quelques heures avant la fin de la période de contestation. Les gens avaient trois semaines pour faire part de leur opposition.

«On doit vérifier les noms sur cette pétition pour s'assurer que les gens sont bel et bien inscrits sur la liste électorale. On se donne quelques jours pour ces vérifications», confirme Jeannot Allard, responsable des communications à Saguenay.

Avec la nouvelle carte, rappelons-le, La Baie conservera ses trois districts alors que Jonquière et Chicoutimi en compteront six chacun. Les districts de Shipshaw, Lac-Kénogami, Laterrière et Canton-Tremblay disparaîtront lors des prochaines élections de 2017.

Si cette pétition s'avère conforme, la Ville tiendra sa consultation publique à la mi-septembre. Les élus devront ensuite adopter le projet à la séance du conseil du 3 octobre, avec ou sans changement, avant de le transmettre à la Commission de la représentation électorale.

Les électeurs qui seront toujours en désaccord avec les nouvelles délimitations pourront encore s'opposer auprès de la Commission de la représentation électorale du Québec dans les 15 jours suivants la publication du règlement.

À l'instar du registre pour le projet de 4,5 millions$ au quai des croisières, l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) avait invité les citoyens à se mobiliser pour obliger Saguenay à tenir de consultations publiques sur cet enjeu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer