Un sentier à naître

Les participants du projet Volontaria et les intervenants... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Les participants du projet Volontaria et les intervenants qui les ont accomagné dans leur projet de sentier d'hébertisme.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Un sentier d'hébertisme pourrait bien voir le jour au Parc de la Pointe-des-Pères, à Dolbeau-Mistassini. Le projet estival Volontariat a permis à un groupe de six jeunes de travailler à la naissance du projet.

Les participants ont présenté les plans du sentier aux membres des médias, mardi matin, dans les bureaux du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Dolbeau-Mistassini.

Les jeunes ont tracé un parcours de 700 mètres auquel pourront être intégrés les sept modules qu'ils ont conceptualisés. Il leur aura fallu sept semaines de travail, à raison de quinze heures d'implication hebdomadaire.

«C'est une joie intense et une belle fierté pour moi. C'est quelque chose de concret qui va rester. Il y a de l'avenir dans ce projet-là», a témoigné l'un des participants, James Normandin.

«Des projets de groupe, c'est toujours enrichissant. On part du début, on construit ensemble, puis on développe un sentiment d'appartenance et d'engagement. Les jeunes engagés font rayonner la communauté», a poursuivi Isabelle Coulombe, directrice générale du CJE.

Phase 2

Pour favoriser le déploiement de la seconde phase de leur bébé, les jeunes ont remis les documents qu'ils ont produits à la Société de gestion environnementale (SGE), qui prendra la relève.

«Nous nous sommes arrimés avec des partenaires et des clubs qui pourraient être intéressés à financer le module de leur choix. Nous avons envoyé une bouteille à la mer et la réponse est très positive. La SGE prendra la balle au bond et aura à structurer le financement du projet», a affirmé Jasmin Tremblay, intervenant projet jeunesse.

L'hébertisme consiste en divers modules disposés dans un milieu naturel, ayant comme objectif de favoriser un entraînement physique global maximum.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer