Éric Desgagné écope de neuf mois

Éric Desgagné écope d'une peine de neuf mois d'emprisonnement. L'homme a plaidé... (123RF)

Agrandir

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Éric Desgagné écope d'une peine de neuf mois d'emprisonnement. L'homme a plaidé coupable, mercredi, à des accusations de conduite dangereuse, bris de probation, vol de véhicule et d'avoir empêché la jouissance d'un bien.

La couronne et la défense ont fait une suggestion commune de neuf mois de détention au juge Pierre Simard, moins le temps déjà passé derrière les verrous.

Desgagné a semé tout un émoi à Saint-François-de-Sales, en avril dernier. Il est monté à bord de deux voitures pour effectuer des balades. Au moment où il été invité à débarquer de la première, il s'est agrippé à l'aileron. Il s'est aussi emparé d'un véhicule dans le stationnement d'une épicerie et a conduit de manière dangereuse. Dans les facteurs aggravants, on note le fait qu'il a circulé à vive allure dans une zone scolaire où se trouvaient des enfants. Il a aussi fait semblant de foncer sur la voiture d'un facteur et l'a accroché par l'arrière. Sans adresse fixe, il a une longue feuille de route en matière judiciaire. Sa dernière sentence a été de 53 mois de détention pour une série de délits, dont menaces, introduction par effraction et voies de fait.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer