L'aluminium devrait intéresser Couillard, dit Legault

Le chef de la CAQ, François Legault... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef de la CAQ, François Legault

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, estime que le premier ministre Philippe Couillard devrait démontrer davantage d'intérêt et s'impliquer plus dans le dossier de l'aluminium au Québec.

Dans un communiqué envoyé jeudi, M. Legault explique qu'après une visite à l'usine Alcoa de Deschambault, il est « inquiet » et ne comprend pas le fait que le gouvernement n'agisse pas pour développer l'industrie de l'aluminium dans la province.

« La multinationale attend un signal clair de ce gouvernement afin de prendre des décisions importantes sur ses investissements au Québec. Le premier ministre doit immédiatement saisir la balle au bond et faire preuve de leadership », peut-on lire dans le communiqué.

Selon le chef de la CAQ, une entente entre Alcoa et Québec renforcerait les liens entre eux. M. Legault déplore donc l'impasse des négociations entre le gouvernement et la compagnie. Il ajoute que l'implication du gouvernement pourrait amener « des investissements majeurs et créateurs d'emplois bien rémunérés » dans la province.

« Notre économie a un besoin criant d'attirer des sièges sociaux afin de maintenir chez nous les prises de décisions. Récupérer celui d'Alcoa serait en ce sens un retour du balancier salutaire après la perte du siège social d'Alcan », conclut François Legault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer